Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Mandat d’arrêt contre deux autorités russes, la CPI se mélange les pédales

Image 1 Image 2

Mandat d’arrêt contre deux autorités russes, la CPI se mélange les pédales

La Cour Pénale Internationale (CPI) a pris une décision historique ce mardi 25 juin 2024 en émettant des mandats d’arrêt contre Sergueï CHOÏGOU, ancien Ministre russe de la Défense, et Valeri GUERASSIMOV, Chef d’État-Major, pour leur implication présumée dans des crimes internationaux en Ukraine.

Ces mandats d’arrêt font suite à une enquête approfondie sur des évènements survenus entre le 10 octobre 2022 et le 9 mars 2023, où des attaques contre des infrastructures civiles ukrainiennes ont causé des dommages excessifs et ont été qualifiées de crimes contre l’humanité et d’actes inhumains.

La CPI a déclaré que les deux responsables militaires russes sont accusés d’avoir ordonné ces attaques, notamment des frappes de missiles contre les infrastructures électriques en Ukraine. Les mandats d’arrêt ont été délivrés à la suite de demandes de l’Accusation et sont classifiés comme “secret” pour protéger les témoins et les enquêtes en cours. Cependant, la CPI a jugé essentiel de rendre public l’existence de ces mandats afin de sensibiliser la communauté internationale et potentiellement prévenir de nouveaux crimes similaires.

En réaction à ces mandats d’arrêt, la communauté internationale montre sa détermination à tenir les responsables de ces actes présumés de violence et de destruction pour compte. Ces actions soulignent la gravité des crimes commis pendant cette période de conflit en Ukraine et renforcent l’engagement en faveur de la justice internationale.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Urgent : Le chef des instructeurs russes épingle un rapport du renseignement finlandais sur l’Afrique

LA REDACTION

Chine : le patron de la diplomatie Wang Yi en tournée dans 4 pays africains

LA REDACTION

« Trump est persécuté comme le Christ », les avocats de l’ex-président américain enflamment la toile

LA REDACTION

COMMENTER