Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLESPOLITIQUE

Crise internationale : La Russie déclare le consul du Japon persona non grata pour espionnage

Image 1 Image 2

Crise internationale : La Russie déclare le consul du Japon persona non grata pour espionnage


La Russie a déclaré un consul japonais persona non grata après que le diplomate a été pris en flagrant délit de réception d’informations classifiées sur la Russie.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégramme

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Motoki Tatsunori, consul du consulat général du Japon dans la ville portuaire russe de Vladivostok, a été arrêté pour espionnage, a annoncé le Service fédéral de sécurité russe.
Tatsunori a été pris alors qu’il tentait d’acheter des informations avec un accès limité sur la coopération de la Russie avec un pays d’Asie-Pacifique et les effets des sanctions occidentales sur la situation à Primorye dans la région de l’Extrême-Orient, a indiqué l’agence de sécurité.
Le diplomate japonais a été déclaré persona non grata et une note de protestation a été envoyée à la partie japonaise par voie diplomatique, a-t-il ajouté.
Dans une vidéo publiée par l’agence de sécurité russe, le diplomate japonais a plaidé coupable. Dans un communiqué séparé, le ministère russe des Affaires étrangères a confirmé l’expulsion, ajoutant que le diplomate devait quitter la Russie dans les 48 heures.
Tasunori a été consul pour les affaires politiques. Selon les règles internationales, les diplomates jouissent de l’immunité dans le pays où ils travaillent, mais ils peuvent être privés du droit de séjour en cas d’actes hostiles ou de violation de la loi.
Comme il ressort de la Convention de Vienne, l’État de résidence peut à tout moment notifier à l’État d’envoi que le chef de la mission ou autre employé diplomatique est persona non grata et que son séjour dans le pays est inacceptable.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

 

Image 1 Image 2

EN RELATION

Centrafrique : Lancement et mise en vente du sango coin le 21 juillet au prix unitaire de 0,10 dollar par Faustin-Archange Touadéra

De nombreux pays africains ont condamné l’attentat du Crocus City Hall

LA REDACTION

Etats-Unis : Joe Biden visé par une enquête en destitution

LA REDACTION

COMMENTER