Russafrik
ECONOMIE

La Chine annule une dette du Rwanda en signe de coopération bilatérale saine

Image 1 Image 2

La Chine annule une dette du Rwanda en signe de coopération bilatérale saine


Pékin a offert à Kigali un allégement de dette sur un prêt utilisé pour construire la route Masaka-Kabuga. Le projet porte sur la modernisation des routes de la capitale rwandaise.

La Chine a accordé 7,1 millions de dollars (50 millions de yuans) d’allégement de dette au Rwanda, annulant un prêt contracté par le gouvernement de ce pays africain pour construire la route Masaka-Kabuga de 6,36 kilomètres.
L’annulation de la dette fait partie du paquet économique du Président chinois Xi Jinping qui a été présenté lors de la conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine le 29 novembre.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Un accord cimentant les relations
Suite à la signature de l’accord d’annulation du prêt, le ministre rwandais des Finances et de la Planification économique, Uzziel Ndagijimana, a déclaré que le Rwanda recevait déjà une aide chinoise dans divers secteurs tels que les infrastructures, l’énergie, l’éducation et la santé.

« Les deux pays entretiennent une saine coopération bilatérale. En témoigne la contribution substantielle de la République de Chine aux aspirations de développement du Rwanda. L’accord que nous avons signé aujourd’hui cimente cette relation », a signalé le ministre.
Lequel a relevé la portée économique de ce geste de la Chine pour son pays. « Cela liberera des ressources qui, autrement, allaient être utilisées pour le paiement de la dette », a-t-il indiqué.
Soutien à la transformation globale du Rwanda
Lors de la signature de l’allègement de la dette, la Chine était représentée par son ambassadeur Wang Xuekun.

M.Wang a exprimé l’espoir qu’en offrant ce soutien financier Pékin contribuerait à la transformation globale du Rwanda et à sa reprise après l’impact néfaste de la pandémie de Covid-19.
« À l’avenir, la Chine travaillera avec le Rwanda pour une coopération pratique plus approfondie dans divers domaines dans le cadre de l’initiative Ceinture et Route afin d’offrir plus d’avantages aux deux peuples », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Actuellement, la Chine développe un certain nombre de projets d’infrastructure au Rwanda. En particulier, la China Civil Engineering Construction Corporation agrandit et rénove l’hôpital du district de Butaro dans le nord du pays.
La même entreprise a entrepris une amélioration volontaire des routes municipales dans la région nord du Rwanda en septembre de cette année pour aider à réduire le nombre d’accidents de voiture, en particulier pendant la saison des pluies.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Pénurie d’essence en France : Les députés de l’opposition taclent violemment Emmanuel Macron

LA REDACTION

 Nord Stream : Poutine prête à livrer du gaz à l’Europe via une ligne non endommagée du gazoduc

Le Soudan du Sud renonce au dollar US au profit de la monnaie locale, une décision salutaire pour le pays

LA REDACTION

COMMENTER