Russafrik
AFRIQUE INFOS

Mali : fatigué, le peuple rassemblé à Bamako, exige le départ immédiat des forces onusiennes de la Minusma

Image 1 Image 2

Mali : fatigué, le peuple rassemblé à Bamako, exige le départ immédiat des forces onusiennes de la Minusma

Jeudi 25 mai dernier, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées à Bamako pour exiger la fin de la présence onusienne. C’était au Palais des sports de la capitale malienne.

Parmi les organisations qui ont appelé à ce rassemblement, on peut citer le M5-RFP, qui est le parti du Premier ministre de transition Choguel Maïga, ainsi que des organisations de la société civile qui soutiennent les autorités de transition, comme Yerewolo-Debout sur les remparts ou encore Sentinelles Mali-Kura.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

« La Minusma doit partir du Mali, parce que le peuple malien, le gouvernement malien attendent depuis dix ans des résultats de la Minusma. Au lieu que la Minusma travaille avec les autorités, avec le peuple malien, la Minusma est en train de travailler à discréditer notre armée, qui est notre colonne vertébrale et le symbole de notre unité nationale. Le dernier exemple, c’est l’exemple de Moura : tout le monde sait que Moura était un sanctuaire de terroristes », assène Mohammed Kassoum Djiré, le président de Sentinelles Mali-Kura.

Des propos qui font référence à la publication récente d’un rapport onusien qui accuse l’armée malienne et ses supplétifs russes d’avoir exécuté plus de 500 civils dans ce village du centre du pays, au cours d’une opération menée en mars 2022.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

 

Image 1 Image 2

EN RELATION

Le Burkina Faso banni de l’accord commercial entre les USA et les pays africains

LA REDACTION

 Voici pourquoi le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont claqué la porte de la CEDEAO

LA REDACTION

Burkina : le pays suspend les émissions de Voice of America et de BBC/Afrique ; la raison

LA REDACTION

COMMENTER