Russafrik
POLITIQUE

Ces 3 pays européens bloquent les engrais russes destinés aux pays africains

Image 1 Image 2

Ces 3 pays européens bloquent les engrais russes destinés aux pays africains


La Lettonie, l’Estonie et la Belgique bloquent les engrais russes dans leurs ports, a fait savoir l’ambassadeur russe en Turquie. Seulement une partie des engrais a été envoyée au Malawi, souligne-t-il.

La livraison des engrais russes vers les pays pauvres traîne, constate Alexeï Yerkhov, ambassadeur de la Russie en Turquie.
“Il y a même des retards dans le transfert des engrais russes vers les pays pauvres […]. La Lettonie, l’Estonie et la Belgique gardent nos produits dans leurs ports”, a-t-il déclaré dans une interview au quotidien turc Yeni Safak.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Seulement une petite partie des cargaisons a été envoyée au Malawi, a-t-il ajouté. Cette livraison a été effectuée dans le cadre de l’initiative russe pour livrer les engrais bloqués aux pays africains à titre gracieux.

Fin novembre 2022, une cargaison de 20.000 tonnes a quitté les Pays-Bas pour le Malawi. Fin décembre, le navire transportant les produits agricoles est entré dans le port mozambicain de Beira, le Malawi n’ayant pas d’accès à la mer.

Engrais pour le Nigeria et le Kenya coincés en Lettonie

Malgré le fait que l’accord céréalier conclu en juillet 2022 prévoyait le déblocage des exportations alimentaires et des engrais russes, Moscou a à plusieurs reprises indiqué que cette partie des ententes n’a jamais été respectée, malgré les assurances de l’Onu.
Fin décembre, Uralchem, producteur russe d’engrais, a fait savoir que près de 200.000 tonnes de ses produits restent bloquées dans un port letton. Ces engrais étaient destinés au Nigeria et au Kenya.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Barclays shares close down 7% after profits disappoint

admin4231

Demain, dans les régions de RPD, LPR, Kherson et Zaporozhye, les référendums sur l’adhésion à la Russie commencent

LA REDACTION

LA FIN DE L’EURO ET DU FCFA S’ANNONCE ! LE ROUBLE EN PLEINE FORME ET EN LIGNE POUR REMPLACER L’EURO EN AFRIQUE: CHERCHEZ L’ERREUR !

COMMENTER