Russafrik
Politics

France : Poutine répond personnellement à Macron et avertit

Image 1 Image 2

France : Poutine répond personnellement à Macron et avertit

Dans un discours marqué par une fermeté indéfectible, Vladimir Poutine a exprimé un soutien sans faille à ses troupes engagées en Ukraine, affirmant que ces soldats, dont beaucoup sont très jeunes, « ne reculeront pas, n’échoueront pas, ne trahiront pas ».

Ces propos résonnent comme un écho à l’engagement russe dans le conflit ukrainien, qui dure depuis plus de deux ans. Le président russe a souligné le rôle crucial de ces militaires dans la défense et le développement futur de la Russie, lors de son allocution annuelle à l’Assemblée fédérale.

Au cœur des tensions internationales, la réaction de Poutine aux commentaires d’Emmanuel Macron concernant une possible intervention militaire occidentale en Ukraine a été particulièrement scrutée. Rappelant les leçons de l’histoire, le dirigeant russe a évoqué le destin tragique de ceux ayant précédemment envoyé des forces armées sur le territoire russe:

« Ils ont parlé de la possibilité d’envoyer en Ukraine des agents militaires de l’OTAN. Mais nous nous souvenons du sort de ceux qui ont déjà envoyé leurs contingents sur le territoire de notre pays. Mais aujourd’hui, les conséquences pour les éventuelles interventions seront bien plus tragiques » a-t-il dit en substance.

Une course aux armements

Poutine a également critiqué la stratégie occidentale visant, selon lui, à entraîner la Russie dans une course aux armements coûteuse, rappelant la période de la Guerre Froide où l’URSS consacrait une part significative de son PIB aux dépenses militaires. Il a souligné l’importance de développer le complexe militaro-industriel russe tout en optimisant les dépenses pour renforcer le potentiel scientifique, technologique et industriel du pays.

Dans son discours, le président russe a insisté sur la nécessité de gérer les ressources de manière rationnelle pour assurer une économie des forces armées efficace. Il a également souligné le soutien massif de la population russe à l’opération militaire en Ukraine, tout en mettant en avant l’importance d’accélérer les progrès dans les domaines sociaux, démographiques et infrastructurels, parallèlement à l’amélioration de l’équipement des forces armées.

 Une pique envers les américains

Abordant les relations internationales, Poutine a accusé les autorités américaines actuelles de chercher à « montrer qu’elles dirigent le monde comme avant ». Il a affirmé que la Russie était ouverte au dialogue avec les États-Unis sur les questions de stabilité stratégique, mais a critiqué l’attitude hostile des dirigeants américains à l’égard de la Russie.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Nucléaire iranien : voici comment les USA et l’Israël ont porté un gros coup au programme en 2008

LA REDACTION

Protest against the decision made by American leaders

Rédacteur

Allemagne : l’AfD veut un référendum sur la sortie de l’UE

LA REDACTION

COMMENTER