Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Guerre en Ukraine : Voici les pertes de Kiev en 24 heures

Image 1 Image 2

Guerre en Ukraine : Voici les pertes de Kiev en 24 heures

En 24 heures, l’Ukraine a perdu sur le front 18 drones, un projectile de HIMARS, un radar et deux postes de commandement, selon le bilan quotidien de la Défense russe. Le ministère précise aussi le matériel ukrainien détruit sur les différents axes.

Un radar et deux postes de commandement ukrainiens ont été frappés au cours de ces dernières 24 heures par l’armée russe, a indiqué ce mercredi le ministère russe de la Défense dans son bilan quotidien. La défense antiaérienne russe a en outre intercepté un projectile de lance-roquettes multiple HIMARS et abattu 18 drones.

Pertes de Kiev sur les différents axes:

Axe de Koupiansk: quatre attaques ont été repoussées; l’Ukraine a perdu un char, cinq véhicules blindés de combat, trois pick-up, un obusier américain M777 et un obusier D-20.
Axe de Zaporojié: quatre attaques ont été repoussées; quatre véhicules, un canon automoteur polonais Krab et un Panzerhaubitze 2000 allemand, mais aussi un obusier D-30, trois obusiers américains M119 et un radar de contre-batterie AN/TPQ-48 de fabrication américaine ont été frappés.
Axe de Donetsk: trois attaques ont été repoussées; trois véhicules blindés de combat, trois autres véhicules, des canons automoteurs Akatsiya et Gvozdika et des obusiers D-20 et D-30 ont été détruits.
Axe de Donetsk-Sud: les activités de deux groupes de sabotage et de reconnaissance ukrainiens ont été sapées; Kiev a perdu un char, trois autres véhicules et un obusier automoteur américain M109 Paladin.
Axe de Krasny Liman: deuxattaques ont été repoussées; deux véhicules blindés de combat, deux pick-up et un obusier D-30 ont été détruits.
Axe de Kherson: les pertes de l’Ukraine s’élèvent à trois véhicules et un canon automoteur Gvozdika.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La politique de Paris au Sahel “est un échec pour Macron”, avoue un politologue français

LA REDACTION

Crise internationale : La Russie déclare le consul du Japon persona non grata pour espionnage

LA REDACTION

Tremblement en Turquie : Le bilan s’alourdit

LA REDACTION

COMMENTER