Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

La Russie et l’Afrique ont toujours été liées par de fortes relations d’amitié et de confiance, selon un diplomate russe

Image 1 Image 2

La Russie et l’Afrique ont toujours été liées par de fortes relations d’amitié et de confiance, selon un diplomate russe


Depuis le début de l’opération russe en Ukraine, l’Occident a significativement renforcé la pression sur les pays africains à cause de leurs étroites relations avec Moscou. Pourtant, les États concernés ne tolèrent plus l’attitude des anciennes métropoles à leur égard, assure un diplomate russe.

L’influence que les États occidentaux cherchent à exercer vis-à-vis des pays africains en raison de leur coopération avec la Russie commence à les agacer, a déclaré ce vendredi Oleg Ozerov, chef du secrétariat du Forum du Partenariat Russie -Afrique auprès du ministère russe des Affaires étrangères.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Il a évoqué le projet de loi américain sur la “lutte contre les activités malveillantes de la Russie en Afrique”, qui prévoit d’imposer des sanctions aux Africains jugés trop proches de Moscou.
« Pourtant, les pays africains, qui en sont assez de cette pression des ancienne se métropoles et de ce diktat pur et simple ont clairement exprimé leurs positions par rapport à ce document », a souligné M. Ozerov.

Position équilibrée de l’Afrique
Il a souligné que plusieurs États d’Afrique s’abstiennent officiellement de se joindre aux sanctions antirusses. « Nous sommes reconnaissants à nos partenaires africains pour leur position équilibrée », a ajouté le diplomate.

“La Russie et l’Afrique ont toujours été liées par de fortes relations d’amitié et de confiance (…). Notre pays souhaite poursuivre un partenariat multiforme avec l’Afrique, y compris l’élargissement du dialogue politique et le renforcement de la coopération économique et humanitaire”, a conclu M.Ozerov.

Abordant le sujet du secteur énergétique, il a indiqué que l’industrie pétrolière et gazière du continent africain continuera à se développer de façon exponentielle.
Abordant le sujet du secteur énergétique, il a indiqué que l’industrie pétrolière et gazière du continent africain continuera à se développer de façon exponentielle.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Accord sur les céréales : la Russie revient sur sa décision

LA REDACTION

Officiel : la Russie veut livrer au Nigeria et au Kenya ses engrais coincés en Lettonie

LA REDACTION

La Russie fournira des artéfacts au musée zimbabwéen de la libération africaine

LA REDACTION

COMMENTER