Russafrik
ECONOMIE

La Russie prévoit des augmentations d’impôts pour les entreprises

Image 1 Image 2

La Russie prévoit des augmentations d’impôts pour les entreprises

Le sujet, qui avait déjà été évoqué pendant le scrutin présidentiel, prend désormais une tournure concrète : le ministère russe des Finances a présenté mardi soir 28 mai le projet de loi réformant l’imposition pour les particuliers comme pour les entreprises.

L’imposition sur les sociétés doit ainsi passer de 20 à 25%, mais surtout, fini le taux d’imposition quasi unique à 13% pour les particuliers. Seuls les très hauts revenus étaient taxés à 15%, une décision prise en 2001 par Vladimir Poutine.

L’objectif est de soumettre les plus aisés à plus de pression fiscale, avec des seuils selon les revenus : 18, 20 et même 22% pour ceux en haut de la pyramide. Ces augmentations, promesse du pouvoir, toucheront une frange minimale de la société, deux millions de personnes.

Officiellement, il s’agit d’une réforme pour plus de justice fiscale, et pour ralentir une économie en surchauffe, dopée aux dépenses de défense. En réalité, elle doit servir aussi et sans doute surtout à regarnir les caisses de l’État, et financer la guerre du Kremlin en Ukraine.

Signe parmi tant d’autres que le pouvoir continue à faire de cette guerre sa priorité essentielle : des exemptions d’impôts sont prévues, certes, comme toujours pour les familles, mais – et c’est nouveau également pour les soldats russes combattants.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Centrafrique : Lancement et mise en vente du sango coin le 21 juillet au prix unitaire de 0,10 dollar par Faustin-Archange Touadéra

Echanges commerciaux : le commerce russo-chinois bat un nouveau record

LA REDACTION

Russie : l’Europe commet une grave erreur concernant le Gaz russe

LA REDACTION

COMMENTER