Russafrik
POLITIQUE

L’Afrique et l’Ukraine sont « dans le même bateau », selon le chef de la diplomatie ukrainienne

Image 1 Image 2

L’Afrique et l’Ukraine sont « dans le même bateau », selon le chef de la diplomatie ukrainienne

Ce jeudi 13 octobre 2022, le chef de la diplomatie ukrainienne a affirmé que L’Afrique et l’Ukraine sont  dans le même bateau et que « chaque roquette russe qui frappe l’Ukraine, touche aussi la qualité de vie des Africains.

Le ministre des Affaires étrangères ukrainien, Dmytro Kouleba, était en tournée la semaine dernière et en début de semaine sur le continent africain. Le chef de la diplomatie ukrainienne a évoqué au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Kenya les attaques militaires de son voisin la Russie depuis plusieurs mois.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

« Nous sommes dans le même bateau », a martelé M. Kouleba lors d’une conférence de presse virtuelle organisée avec des médias africains, évoquant notamment l’impact de la guerre sur « la sécurité alimentaire mondiale ». Il a ajouté que « 830.000 tonnes de céréales ont été livrées à des pays africains » depuis juillet.
M. Kouleba a également souligné l’abstention de la Centrafrique, « un pays qui dépend militairement de la Russie » où sont déployés depuis plusieurs années des mercenaires de la société paramilitaire russe Wagner. « Le plus gros investissement de la Russie en Afrique est l’envoi de mercenaires de Wagner », a-il affirmé.

Les pays africains ont été au centre de toutes les attentions

Mercredi 12 octobre, à New York, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) réunie en urgence a adopté  avec 143 voix pour, face à 5 pays contre et 35 qui se sont abstenus, une résolution qui condamne l’annexion de quatre régions ukrainiennes par la Russie. Fait marquant : plusieurs pays africains ont fait évoluer leur position, notamment, vis-à-vis de Moscou.

Il faut dire que depuis le début de la guerre, le 24 février dernier, les pays africains sont divisés. L’abstention du Sénégal était particulièrement scrutée, car le pays assure actuellement la présidence tournante de l’Union africaine. Jusqu’à tout récemment, le président Sall évoquait la diplomatie de non-alignement de son pays. Il s’est défendu dans un entretien récent, avec les médias français France 24 et RFI, d’être « complice » d’une agression russe, mais dit condamner l’invasion et reconnaître qu’il y a un agresseur.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Attaques contre navires russes : plusieurs drones ont perturbé le couloir céréalier

8 mai 1945-8 mai 2023, retour sur l’un des massacres coloniaux les plus meurtriers et sauvages en Algérie

LA REDACTION

Le président turc qualifie Emmanuel Macron « d’incompétent et malhonnête »

LA REDACTION

COMMENTER