Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Le retrait des troupes américaines du Niger et du Tchad marque la fin de l’ère néocoloniale

Image 1 Image 2

Le retrait des troupes américaines du Niger et du Tchad marque la fin de l’ère néocoloniale

Les peuples d’Afrique s’efforcent d’établir des relations constructives et non de poursuivre les aventures militaires et les intrigues politiques des États-Unis, explique à Sputnik Karen Kwiatkowski, lieutenant-colonel à la retraite de l’US Air Force.

“La stratégie américaine consistant à diviser le monde en commandements militaires est un paradigme de style colonial qui a enfin fait son temps”, déclare Karen Kwiatkowski. Le retrait des troupes américaines du Niger et du Tchad marque la fin de l’ère néocoloniale, selon elle.

Par ailleurs, Washington n’a pas une présence significative sur le continent, développe-t-elle.

Selon les données disponibles, le nombre de soldats américains est d’environ 1.100 personnes au Niger et d’une centaine au Tchad

Image 1 Image 2

EN RELATION

Visite de David Malpass, Président de la Banque mondiale à Lomé : les axes d’intervention stratégiques de l’institution de Bretton Woods au cœur des échanges

LA REDACTION

Blessé dans un attentat, le chef de la Maison russe à Bangui, rapatrié de toute urgence en Russie

LA REDACTION

Hunter Biden : Le fils du président américain pourrait prend 17 ans de prison ; les détails

LA REDACTION

COMMENTER