Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Les messages de condoléances affluent des quatre coins du monde suite à la mort de Raïssi, président de l’Iran

Image 1 Image 2

Les messages de condoléances affluent des quatre coins du monde suite à la mort de Raïssi, président de l’Iran

Un hélicoptère transportant Ebrahim Raïssi et le ministre des Affaires étrangères Hossein Abdollahian s’est écrasé dimanche après-midi au nord-ouest de l’Iran, dans la région de Verzegan. Les débris de l’aéronef et les corps ont été retrouvés le lendemain matin

Le Premier ministre indien Modi s’est déclaré “profondément attristé et choqué par la disparition tragique” d’Ebrahim Raïssi. L’Inde est “aux côtés de l’Iran en ce moment de tristesse”.
La diplomatie biélorusse: “C’est avec une grande douleur que nous avons reçu les dernières nouvelles d’Iran. Il s’agit d’une perte irréparable pour la société iranienne”, indique un communiqué. “Les vrais amis de la Biélorussie sont décédés”.

Le président vénézuélien s’est déclaré “choqué par la terrible nouvelle”. “Avec Celia [l’épouse de Nicolas Maduro], qui est ami avec sa femme [Raïssi – ndlr], je suis bouleversé par l’énorme. douleur de devoir dire au-revoir à une personne exemplaire, un leader mondial exceptionnel, protecteur de la souveraineté de son peuple et ami inconditionnel de notre pays”.

Le Pakistan a décrété lundi une journée de deuil en “solidarité avec l’Iran”, pays “frère”, a déclaré le Premier ministre, Shehbaz Sharif.
La diplomatie malaisienne: “La mort de Raïssi est une grande perte pour les dirigeants islamiques mondiaux”.

Le Président Abdel Fattah al-Sissi a fait preuve de “la solidarité de l’Égypte avec les dirigeants et les citoyens iraniens à la lumière de ces horribles événements”.
Le chef du gouvernement irakien, Mohammed al-Sudani, a exprimé “sa profonde tristesse et son chagrin”. Il a souligné que l’Irak “est solidaire du peuple iranien frère”.

Le Président syrien a aussi exprimé ses condoléances et a proclamé “sa solidarité” avec l’Iran.
Le Hezbollah a rendu hommage au “protecteur des mouvements de résistance”.
L’UE a exprimé ses “sincères” condoléances suite au décès du Président et du chef de la diplomatie de l’Iran.

Image 1 Image 2

EN RELATION

BRICS : Le Bangladesh fait une demande officielle pour rejoindre le groupe

LA REDACTION

NEGOCIATIONS ENTRE MOSCOU ET KIEV, LE PLAN DE WASHINGTON

LA REDACTION

Sommet extraordinaire de l’UE : les attentes de l’Ukraine face au blocage hongrois

LA REDACTION

COMMENTER