Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Partenariat Russie-Algérie : Les deux pays s’unissent pour le renforcement des liens économiques

Image 1 Image 2

Partenariat Russie-Algérie : Les deux pays s’unissent pour le renforcement des liens économiques

Moscou et Alger pourraient développer leur partenariat dans l’industrie pétrolière, l’agriculture, dont les céréales, et les technologies de l’information. C’est ce qu’a évoqué un membre du Conseil général de l’organisation Delovaïa Rossiïa dans une interview accordée à Sputnik Afrique en marge du Forum économique algéro-russe à Moscou le 14 juin.

La Russie compte développer ses relations commerciales avec l’Algérie, l’un de ses plus grands partenaires sur le continent africain. Les secteurs d’un éventuel renforcement des liens économiques entre les deux pays et des mesures à prendre ont été évoqués auprès de Sputnik Afrique par Maxim Tcherechnev, membre du Conseil général de l’organisation Delovaïa Rossiïa.

Tout d’abord, la Russie et l’Algérie ont une attitude similaire à l’égard de la production pétrolière, a-t-il noté le 14 juin lors du forum d’affaires russo-algérien.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Il a aussi cité d’autres domaines prioritaires dans la coopération des deux pays :

“D’abord l’industrie pétrolière et tout ce qui s’y rapporte, ensuite toutes les ressources que l’Algérie n’a pas, y compris agricoles, les céréales, etc. Enfin, les technologies de l’information que l’Algérie, en tant que pays agricole, n’a pas les moyens de créer et de reproduire, alors que nous pouvons le faire en Russie”.

Ensuite, la Russie dispose de technologies de l’information très avancées, ce qui représente un secteur très prometteur:

“Nous sommes ici en tant que conseil de développement du commerce extérieur pour accompagner les entreprises sur les marchés étrangers et nous voyons un grand potentiel pour le secteur des technologies de l’information”, a poursuivi M.Tcherechnev, qui est aussi le président du conseil d’administration de ladite organisation.

Étant le premier pays en Afrique avec lequel la Russie a signé en 2001 une déclaration de partenariat stratégique, l’Algérie prépare un nouveau document qui doit consolider de nouveaux domaines de coopération. D’après M.Tcherechnev, cela est nécessaire, car le pays des fennecs a vu changer son dirigeant et la situation dans l’État. Pour lui, ces textes ne doivent donc pas être sous-estimés, parce qu’ils sont également très importants pour les entreprises.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Coopération Russie-Cameroun : Global LTV offre 3 bourses d’études exclusives en journalisme aux ressortissants africains

LA REDACTION

Lavrov : « Les anciennes métropoles doivent oublier comment elles ont saisi et exploité l’Afrique »

LA REDACTION

Journée de l’Afrique : Vladimir Poutine adresse ses vives félicitations aux dirigeants des pays africains

LA REDACTION

COMMENTER