Russafrik
POLITIQUE

Quand Trump se moque de Macron en rappelant une vieille anecdocte, il s’est gentiment moqué de lui

Image 1 Image 2

Quand Trump se moque de Macron en rappelant une vieille anecdocte, il s’est gentiment moqué de lui

Donald Trump est le grand favori pour la prochaine primaire Républicaine. L’ancien président des États-Unis tente effectivement de récupérer le pouvoir, après l’avoir perdu au détriment de Joe Biden, son principal opposant démocrate. Leur revanche pourrait avoir lieu d’ici à quelques mois.

Entre-temps, l’ancien chef de l’État a tenu un discours dans l’Iowa, qui sera le premier État américain à voter pour les prochaines primaires. Un discours au cours duquel Donald Trump a fait quelques révélations, au sujet notamment d’Emmanuel Macron, le président français, qu’il a gentiment moqué.

Quand Trump se moque de Macron
Selon les dires de l’ancien président Trump, ce dernier aurait passé un coup de téléphone à son homologue français, afin d’en apprendre davantage sur un éventuel impôt français de 25%, imposé aux entreprises américaines qui officieraient sur le sol français. Une information que le président français aurait confirmé, ajoutant même que le texte était passé.

Piqué, Trump aurait alors rétorqué qu’il allait faire de même, sur l’ensemble des vins et des champagnes français exportés aux USA. Une taxe non pas de 25% cependant, mais de 100%. Une menace qui aurait fait mouche. « Non, non, non ! Vous ne pouvez pas faire ça Donald, vous ne pouvez pas faire ça ! » aurait alors assuré Emmanuel Macron, qui aurait ensuite fait machine arrière.

Une négociation beaucoup trop « simple » pour Truimp
Une négociation jugée simple par Donald Trump, ce qui n’a pas manqué de faire réagir la foule présente ce jour-là. Fervent défenseur des produits américains, Trump s’est souvent proposé comme étant le chantre de l’America First. On se souvient d’ailleurs du slogan initial de sa première campagne présidentielle, “Make America Great Again”.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Un an après le séisme en Turquie, Erdogan provoque la polémique

LA REDACTION

Des lance-roquettes multiples US, un Su-24, 120 obus HIMARS : voici ce que l’Ukraine a perdu en 24 h

LA REDACTION

Kiev essuie une lourde défaite dans son offensive dans la région de Zaporojié, annonce la Défense russe

LA REDACTION

COMMENTER