Russafrik
POLITIQUE

Royaume-Uni : le Premier ministre Rishi Sunak contesté par de nombreux députés conservateurs

Image 1 Image 2

Royaume-Uni : le Premier ministre Rishi Sunak contesté par de nombreux députés conservateurs

Au Royaume-Uni, le Premier ministre fait face à la plus grave crise de confiance de la part de ses députés depuis le début de son mandat. Rishi Sunak essaie de convaincre ses troupes que sa loi pour faire du Rwanda un pays sûr, et ainsi délocaliser le système d’asile, permettra de faire baisser l’immigration, ce qui est une promesse du gouvernement. Un vote de défiance n’est plus exclu en cas de défaite.

Aujourd’hui, le parti conservateur britannique (les Tories), c’est au moins quatre factions différentes, et qui semblent irréconciliables. Au centre, il y a les modérés, les députés One Nation. Ils sont plus d’une centaine, dont deux ministres, et pour eux, hors de question d’enfreindre les engagements internationaux du Royaume-Uni en termes de droits humains. Ils estiment la loi trop radicale.

À l’opposé, tout à droite, les Nouveaux conservateurs, comme le nom l’indique, c’est la faction la plus récente, mais aussi la plus bruyante. Il sont partisans d’un départ des conventions internationales. Dans leurs rangs, l’ex-ministre de l’Intérieur, Suella Braverman. Pour ce groupe, le gouvernement ne va pas assez loin dans sa dissuasion migratoire.

La majorité du gouvernement en jeu
Les nouveaux Conservateurs pourraient être ralliés par la douzaine de « Brexiteurs durs » du Groupe européen de recherche à l’origine de la chute de Theresa May en 2019, qui cherchent à regagner en influence. Mais aussi par les soutiens de l’ancienne Première ministre Liz Truss. Eux se distinguent surtout par leur libertarisme économique. Mais leur nombre (une soixantaine) pourrait coûter sa majorité au gouvernement.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

 

Image 1 Image 2

EN RELATION

En Afrique, Paris ”doit passer par une autre voie”, selon le petit-fils de Charles de Gaulle 

LA REDACTION

Annoncé pour quitter la CPI, l’Afrique du Sud fait un rétropédalage et évoque une “erreur” de communication

LA REDACTION

Présidentielle au Kazakhstan : le président Tokaïev nettement réélu avec plus de 81% des voix, selon les résultats préliminaires

LA REDACTION

COMMENTER