Russafrik
POLITIQUERUSSIE INFOS

Guerre en Ukraine : Zelensky conditionne un retour au dialogue avec Poutine

Image 1 Image 2

Guerre en Ukraine : Zelensky conditionne un retour au dialogue avec Poutine

Sous pression des Etats-Unis pour une reprise de dialogue avec la Russie, le président ukrainien Volodymyr Zelensky, s’oppose à toute négociation tant que Vladimir Poutine est toujours président de la Russie.

Des informations rapportées par la presse américaine font état d’une pression des Etats-Unis pour que Kiev reprenne les négociations avec Moscou. Si jusque-là, l’information n’a été confirmée par une voix autorisée de la Maison Blanche, le président Zelensky a d’ores et déjà posé ses conditions pour d’éventuelle reprise de dialogue avec Vladimir Poutine.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Pour le patron de Kiev, une reprise des négociations avec le Kremlin ne pourrait se faire qu’aux conditions suivantes : « la restauration de l’intégrité territoriale de l’Ukraine, le respect de la Charte des Nations unies, l’indemnisation de tous les dommages causés par la guerre, la punition de chaque criminel de guerre et la garantie que cela ne se reproduira plus. »
Selon l’agence de presse russe Ria Novosty, le président ukrainien a également insisté ne pas être disposé à reprendre les négociations avec la Russie tant que Vladimir Poutine en est le président.

Washington doute de la sincérité de Moscou

Le porte-parole du département d’Etat américain Ned Price doute que Moscou soit disposé à entamer un processus de paix. Il a estimé que, si c’était le cas, la Russie cesserait de frapper l’Ukraine et d’y tuer des civils. Le Kremlin « continue d’intensifier cette guerre, plutôt que d’offrir une sorte de signal réel indiquant qu’il est prêt ou ouvert aux négociations », a-t-il déclaré lundi soir.
Présent à la COP 27, Emmanuel Macron a été interrogé sur le conflit en Ukraine. S’il a assuré que la France soutenait l’Ukraine, le président Français a répété qu’« à un moment donné, il faudra revenir autour d’une table de négociations ». M. Macron a cependant assuré que c’était l’Ukraine qui choisirait ce moment et les conditions. « Aujourd’hui, le contexte ne permet pas d’avoir des expressions opérationnelles sur ce sujet« , a ajouté Emmanuel Macron.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Sergueï Lavrov : “La Russie est déjà devenue beaucoup plus forte qu’elle ne l’était” avant l’opération en Ukraine

LA REDACTION

“L’ALLEMAGNE EXIGE QUE LA SERBIE FASSE UN CHOIX ENTRE L’UE ET LA RUSSIE”, ÉCRIT L’ÉDITION ALLEMANDE DE WELT.

LA REDACTION

Visite du président français en Chine : Macron n’a pas réussi à faire changer d’avis à Xi Jinping, il s’est plutôt fait ridiculisé 

LA REDACTION

COMMENTER