Russafrik
POLITIQUE

Les Américains ont humilié la France dans l’affaire des sous-marins, selon Poutine

Image 1 Image 2

Les Américains ont humilié la France dans l’affaire des sous-marins, selon Poutine

 Humiliée par les Américains suite à la rupture du contrat avec l’Australie portant sur ses sous-marins, la France a avalé un crapaud, juge le Président russe.

Vladimir Poutine estime que la France a été humiliée par les Américains sans pourtant rien dire. En effet, l’Australie avait annulé un contrat sur les sous-marins français en leur privilégiant des sous-marins américains.

“On a retiré à la France la commande de sous-marins en Australie, on a tout simplement humilié le pays, mais tous l’ont avalé et ont dit : Merci beaucoup, soyez les bienvenus”, a-t-il signalé dans une interview accordée à la chaîne de télévision Rossiya 1.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Intérêts égoïstes des USA

Le Président russe a indiqué que les satellites américains se rendaient parfaitement compte du fait que les États-Unis ne faisaient que ce qui correspondait “à leurs intérêts égoïstes”, même si cela ne répondait pas aux intérêts d’autrui.

“De quels intérêts des alliés peut-il être question quand ils [les Américains, ndlr] ont adopté des lois sur la lutte contre l’inflation [l’Inflation Reduction Act, qui offre des subventions copieuses aux constructeurs de voitures électriques et aux fabricants de batteries et d’équipements énergétiques à condition qu’ils soient produits aux États-Unis, ndlr], etc., et détournent vers leur territoire le business européen? Est-ce agir en allié?”, s’est-il interrogé.

Rappel des ambassadeurs

À l’automne 2021, l’Australie a conclu un accord avec les États-Unis et le Royaume-Unis sur la mise en place de l’alliance militaire AUKUS. Canberra a parallèlement annulé un contrat d’environ 55 milliards d’euros signé avec la France et portant sur la construction de 12 sous-marins diesel-électriques.

L’Australie a préféré des sous-marins nucléaires américains.

Paris a accusé les autorités australiennes de “coup dans le dos” et a rappelé ses ambassadeurs aux États-Unis et en Australie pour consultations.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

5 Things The Stock Market Doesn’t Give A Hoot About

admin4231

Déclaration du ministère russe des Affaires étrangères concernant la situation politique intérieure actuelle

Guerre russo-ukrainienne : les sanctions fonctionnent 

LA REDACTION

COMMENTER