Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

 Royaume-Uni : le roi Charles III atteint d’une «forme de cancer»

Image 1 Image 2

 Royaume-Uni : le roi Charles III atteint d’une «forme de cancer»

Le roi Charles III est atteint d’une « forme de cancer », découvert pendant son opération de la prostate il y a une dizaine de jours, et a commencé un traitement sans prévoir de cesser ses activités, a annoncé ce lundi 5 février le palais de Buckingham dans un communiqué.

« Au cours de la récente intervention hospitalière du roi pour une hypertrophie bénigne de la prostate, un problème distinct a été constaté » et des « tests ultérieurs ont permis d’identifier une forme de cancer », explique le palais de Buckingham dans un communiqué, précisant que Charles III « continuera à s’occuper des affaires de l’État », neuf mois après son couronnement. Les médecins ont toutefois conseillé au roi britannique de suspendre ses activités publiques. D’autres membres de la famille royale devraient le remplacer pendant son traitement. Ce sera son épouse Camilla, son fils William, ou ses frères et sœur Anne et Edward, mais aucun ne sera nommé intérimaire, explique notre correspondante à Londres, Emeline Vin.

Le type de cancer n’a pas été révélé, mais selon le communiqué du palais de Buckingham, le roi a commencé ce lundi des « traitements réguliers ». Aucun autre détail n’est partagé sur le stade du cancer ou sur un pronostic, selon la BBC. Pour étouffer les inévitables rumeurs d’abdication, le palais de Buckingham a déclaré que le roi « reste totalement positif et espère reprendre pleinement ses fonctions publiques dès que possible ». Le souverain remercie son équipe médicale pour son « action rapide ».

 Le monarque a subi une opération de la prostate dans un hôpital privé de Londres il y a plus d’une semaine. Le roi avait choisi de rendre public son traitement, dans le but d’encourager davantage d’hommes à subir des examens de la prostate, avait alors déclaré le palais. Le site web du service de santé britannique (NHS) avait une augmentation des problèmes liés aux affections de la prostate. Une fois encore, Charles III a « choisi de partager son diagnostic […] dans l’espoir d’aider le public à comprendre tous ceux qui sont touchés par le cancer dans le monde entier », est-il indiqué.

L’annonce de son problème de prostate avait déjà tranché avec le secret qui entourait la santé de la reine Elizabeth II dans les années précédant sa mort le 8 septembre 2022, à l’âge de 96 ans, à l’issue d’un règne record de 70 ans.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Décès de Navalny : le Kremlin répond aux occidentaux

LA REDACTION

FIFA : Gianni Infantino réélu président pour la troisième fois consécutive

LA REDACTION

Pourquoi les députés français refusent -il de dénoncer l’accord de 1968 entre Paris et Alger ?

LA REDACTION

COMMENTER