Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Russie : un français arrêté pour espionnage ; voici ce que l’on sait

Image 1 Image 2

Russie : un français arrêté pour espionnage ; voici ce que l’on sait

Une preuve supplémentaire des tensions qui règnent actuellement entre la Russie et la France ? En effet, un homme a été arrêté ce jeudi en Russie, accusé par Moscou d’espionnage au service de la France et probablement de l’Ukraine. Les forces de l’ordre l’accusent en effet d’avoir récupéré des données concernant l’activité militaire des forces armées russes pour ensuite les transmettre.

C’est au titre de l’article 330.1 du Code pénal russe que les forces de police ont ainsi interpellé l’individu en question, qu’ils soupçonnent aussi d’avoir délibérément évité de s’inscrire au service des “agents étrangers” résidents en Russie. Actuellement entendu à Moscou par le département de la Commission d’enquête, ce dernier pourrait être rapidement inculpé et placé en détention provisoire.

La Russie interpelle un Français

Les forces de police accusent l’homme en question d’avoir opéré en toute impunité, plusieurs années durant. La teneur des infirmations qui auraient été récoltées et transmises par cet homme (dont l’identité reste, pour l’heure, totalement inconnue) n’a pas été dévoilée. Une annonce qui intervient toutefois dans un contexte un peu particulier, marqué par l’inimité grandissante entre Paris et Moscou.

En effet, depuis quelques semaines, France et Russie s’invectivent, à cause principalement du début de la guerre en Ukraine. Le gouvernement français envisage l’envoi, sur place, de formateurs pour aider les forces armées à mieux structurer leur effort et faire face, avec plus d’impact, à la pression grandissante des militaires russes. Une annonce qui n’a pas été du goût de Moscou.

Le gouvernement français n’a pas encore réagi

Le gouvernement russe a, par la voix de Dmitri Peskov, affirmé que sur le champ de bataille, aucun militaire engagé n’avait d’immunité et que, français ou non, les formateurs présents sur place seraient visés. L’annonce de cette arrestation, elle, n’a pas encore été commentée par l’exécutif français, actuellement en pleine cérémonie des festivités des 80 ans du grand débarquement de Normandie.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Drame : Deux bateaux chargés de migrants ont disparu en mer

LA REDACTION

Guerre en Ukraine : La Russie augmente sa production de missiles pour Iskander-M

LA REDACTION

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application chinoise TikTok

LA REDACTION

COMMENTER