Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Secteur médical : l’UE ouvre une enquête sur les marchés publics chinois

Image 1 Image 2

Secteur médical : l’UE ouvre une enquête sur les marchés publics chinois

La Commission européenne annonce ce 24 avril l’ouverture d’une enquête sur les marchés publics chinois, un nouveau front dans les tensions commerciales qui s’accumulent entre la Chine et l’Union européenne. Cette fois, c’est le secteur médical qui est visé et l’UE soupçonne la Chine de pratiques défavorables aux entreprises européennes.

La Commission européenne annonce ce 24 avril l’ouverture d’une enquête sur les marchés publics chinois, un nouveau front dans les tensions commerciales qui s’accumulent entre la Chine et l’Union européenne. Cette fois, c’est le secteur médical qui est visé et l’UE soupçonne la Chine de pratiques défavorables aux entreprises européennes.

Il s’agit d’un secteur assez vaste que la Commission appelle les « dispositifs médicaux ». Cela peut concerner aussi bien des masques que des seringues, des scanners, voire des médicaments. Et la liste est loin d’être exhaustive, car la Commission entame formellement une période de 9 à 14 mois pendant laquelle elle compte entamer des discussions avec les autorités chinoises, mais aussi les entreprises européennes actives dans le secteur.

Alors que les importations de dispositifs médicaux ont doublé en Europe depuis 2013, l’UE voit de plus en plus de barrières ou de mesures discriminatoires à l’encontre des produits européens en Chine. Dans la ligne de mire figurent deux pratiques à l’œuvre en Chine pour les appels d’offres, d’une part des marchés publics de très grande taille qui obligent à proposer des prix anormalement bas qui semblent inférieurs à ceux du marché, d’autre part une obligation administrative d’acheter plus de 70% de produits chinois.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Guerre en Ukraine : Poutine avance doucement ses pions, en moins de deux semaines, plus de 200 000 personnes ont rejoint l’armée russe

LA REDACTION

Guerre nucléaire : Vladimir Poutine évoque encore le sujet et met en garde l’Occident

LA REDACTION

Visite de David Malpass, Président de la Banque mondiale à Lomé : les axes d’intervention stratégiques de l’institution de Bretton Woods au cœur des échanges

LA REDACTION

COMMENTER