Russafrik
Politics

UE : une pétition lancée pour un droit européen à l’avortement

Image 1 Image 2

UE : une pétition lancée pour un droit européen à l’avortement

Plus de 100 000 Européens ont déjà signé une pétition réclamant un droit européen à l’avortement. Une centaine d’associations ont lancé cette initiative pour alerter les dirigeants de l’Union européenne alors que le droit des femmes à disposer de leur corps est interdit ou menacé dans plusieurs pays de l’UE : en Italie, à Malte ou encore en Croatie. L’objectif de cette pétition est de peser dans la campagne pour les élections européennes de début juin.

C’est le bon moment pour en parler, Nika Kovac en est persuadée. Cette Slovène dirige l’Institut du 8 mars, une association pour le droit des femmes dans son pays. Et c’est elle qui coordonne cette pétition My voice, My choice, « ma voix, mon choix ».

« On pense vraiment que nous sommes en train de créer un mouvement, explique-t-elle à Julien Chavanne, du service international de RFI. On doit croire à ce qu’on fait pour faire changer les choses. Mais on sait que devant nous, la route sera difficile et chaotique. »

Fortes résistances

La politique de santé relève des compétences nationales des pays, Bruxelles n’a donc pas son mot à dire. L’idée ici est plutôt d’inciter l’Europe à aider les femmes à avorter là où c’est possible dans l’Union. « Par exemple, poursuit Nika Kovac, une femme de Pologne pourrait aller, je ne sais pas, en Slovénie, aux Pays-Bas pour se faire avorter gratuitement là-bas. Et l’opération serait payée par l’Union européenne. On essaie en fait de créer un mouvement de solidarité européenne. »

Image 1 Image 2

EN RELATION

Commerce : l’Italie est le pays européen le plus affecté par la crise en mer Rouge

LA REDACTION

Espagne : Pedro Sanchez fait son retour en meeting en Catalogne

LA REDACTION

Au Royaume-Uni, le Brexit précarise les travailleurs étrangers

LA REDACTION

COMMENTER