Russafrik
RUSSIE INFOS

Un important gisement d’hydrocarbures découvert en Russie ; les détails

Image 1 Image 2

Un important gisement d’hydrocarbures découvert en Russie ; les détails


Au lendemain du lancement par le Président russe de l’exploitation d’un grand champ gazier en Sibérie orientale, le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé la découverte en Yakoutie d’un autre gisement de pétrole et de gaz important.

“Un important gisement d’hydrocarbures a été découvert pendant des travaux de prospection géologique menées dans la république de Sakha. Il comprend plus de 9,5 milliards de mètres cubes de gaz et plus de 1,5 million de tonnes de pétrole”, a fait savoir ce jeudi 22 décembre le groupe russe Rosneft.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Rosneft compte exploiter le nouveau gisement de manière plus efficace grâce à l’infrastructure existante. En effet, ce champ d’hydrocarbures est situé à côté d’un autre, baptisé Srednebotouobinskoïé, qui est exploité depuis 2013. Les réserves de ce gisement, l’un des plus grands de la Sibérie orientale, sont évaluées à 155 milliards de mètres cubes de gaz naturel et 134 millions de tonnes de pétrole.

Un champ gazier majeur inauguré
Cette nouvelle survient le lendemain de l’inauguration par Vladimir Poutine du champ gazier de Kovykta, toujours en Sibérie orientale. D’un volume de 1.800 milliards de mètres cubes de gaz, il doit alimenter le gazoduc Force de Sibérie, lequel dessert la Chine.
Pour acheminer le gaz, la Russie a construit un pipeline de 800 km reliant le champ de Kovykta à celui de Tchaïanda, en Yakoutie. Ensemble, les deux gisements devraient produire plus de 50 milliards de mètres cubes de gaz par an.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Voici pourquoi le Kremlin ne donne pas d’interview aux médias occidentaux

LA REDACTION

Deux MiG-29, deux Mi-8, des lance-roquettes multiples : ce que l’Ukraine a perdu en 24h

LA REDACTION

A la découverte ABRAHAM HANNIBAL 

L’équipe de rédaction

COMMENTER