Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUEAFRIQUE INFOSPOLITIQUERUSSIE INFOS

Prochain sommet des BRICS: Emmanuel Macron demande à être invité , hypocrisie ou démarche sincère ?

Image 1 Image 2

Prochain sommet des BRICS: Emmanuel Macron demande à être invité , hypocrisie ou démarche sincère ?

Le président français Emmanuel Macron a demandé au président sud-africain Cyril Ramaphosa une invitation au prochain sommet des BRICS à Pretoria, a rapporté le lundi dernier 12 juin, le journal français, L’Opinion.

Le président français Emmanuel Macron serait le premier dirigeant occidental à assister au rassemblement des économies émergentes, les BRICS. Lundi dernier, le média français, L’opinion rapportait qu’Emmanuel Macron a demandé au président sud-africain Cyril Ramaphosa une invitation au prochain sommet des BRICS qui se tiendra à Pretoria. Les récentes tentatives de Macron pour convaincre ses homologues africains sont tombées à plat. Il a évoqué la possibilité d’assister au sommet lors d’un appel téléphonique avec Ramaphosa au début du mois, a déclaré L’Opinion, citant des sources à l’Elysée. Selon une source “bien informée”, Ramaphosa était évasif. “La présence à ce sommet a été évoquée lors de la conversation entre les deux dirigeants, mais Pretoria n’a donné aucune indication quant à l’extension ou non de cette rencontre à d’autres dirigeants internationaux”, a précisé la source. Si Macron assistait au sommet, il serait le premier dirigeant d’un pays du G7 à le faire. Les dirigeants des BRICS et Macron partagent apparemment le désir de refondre l’ordre financier et géopolitique mondial, Macron organisant une conférence à Paris la semaine prochaine visant à refondre le système financier pour mieux profiter au monde en développement. Ramaphosa doit assister à la conférence, et une rencontre cordiale entre lui et Macron pourrait préparer le terrain pour que le président français entre dans l’histoire à Pretoria. Une économie africaine clé va abandonner le dollar dans ses échanges avec les BRICS – Reuters. Cependant, les relations de Macron avec le reste du bloc BRICS – Brésil, Russie, Inde et Chine – sont aux mieux fracturés, et Paris a envoyé des messages mitigés à ces nations.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033


Hypocrisie ou démarche sincère ?
Macron a appelé à des négociations de paix en Ukraine et s’est présenté comme un médiateur potentiel, a même soutenu un plan de paix rédigé par l’Ukraine que la Russie rejette catégoriquement, mais continue d’envoyer des armes lourdes à Kiev. De même, Macron a affirmé que l’Europe ne doit pas suivre les États-Unis dans une confrontation avec la Chine et s’est opposé à l’ouverture d’un bureau de liaison controversé de l’OTAN au Japon. Cependant, il a signé le mois dernier un communiqué conjoint avec d’autres dirigeants du G7 qualifiant la Chine de “plus grand défi pour la sécurité et la prospérité mondiales à notre époque”, une position identique à celle des États-Unis. Pendant ce temps en Afrique, les condamnations de la Russie par Macron ont irrité les anciennes colonies françaises sur le continent, qui considèrent la Russie comme un partenaire plus fiable que leur ancien maître. Depuis que le terme a été inventé pour la première fois en 2001, BRICS est passé d’un acronyme à une alliance informelle qui a dépassé le bloc du G7 dirigé par les États-Unis dans sa part du PIB mondial, possède sa propre banque de développement et compte l’Arabie saoudite, l’Iran et l’Argentine parmi les 19 membres potentiels.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La Russie accuse les USA de fournir de vieilles armes à l’Ukraine

LA REDACTION

Russie : Attaques des systèmes d’informations du Forum de Saint-Pétersbourg

L’équipe de rédaction

Urgent : le premier navire chargé d’engrais russes quitte les Pays-Bas pour l’Afrique

LA REDACTION

COMMENTER