Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Urgent : Des attentats déjoués contre des dirigeants de la Transnistrie

Image 1 Image 2

Urgent : Des attentats déjoués contre des dirigeants de la Transnistrie

En Transnistrie, les services spéciaux ont déjoué des attentats “préparés sur ordre” de Kiev contre des dirigeants de la république, dont le Président Vadim Krasnosselski. Divers plans de réponse en cas d’attaque venant de l’Ukraine sont en train d’être élaborés, selon Tiraspol.

Les suspects ont été interpellés en lien avec la préparation d’attentats contre les dirigeants de la Transnistrie, a déclaré ce 9 mars le ministère des Affaires étrangères de la république. Les services spéciaux locaux ont déjoué ces attaques “préparées sur ordre des services de sécurité de l’Ukraine”.

Auprès de la chaîne Rossiya 24, le ministre des Affaires étrangères de la république Vitali Ignatiev a expliqué qu'”il était prévu de faire sauter une voiture remplie d’explosifs”.

« C’est une voiture d’un tiers qui a été amenée sur le territoire de la Transnistrie. [Il ne s’agissait pas de faire exploser] la voiture du Président [Vadim Krasnosselski], mais si je comprends bien, il s’agissait d’une explosion à côté du cortège présidentiel », a-t-il détaillé.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Des explosifs de fabrication ukrainienne

Tout en projetant de convoquer Kiev concernant les attentats déjoués, Tiraspol a pointé que les moyens pour les commettre avaient été fabriqués en Ukraine.

M. Ignatiev a précisé qu'”il ne s’agit pas seulement d’explosifs, mais aussi de matériel de frappe”. Et d’ajouter que l’un des suspects avaient reconnu les faits.

Préoccupations du Kremlin

La tension monte depuis plusieurs semaines autour de la Transnistrie, république russophone non reconnue où est installée une base russe. Dans ce contexte, Moscou a alerté sur une concentration de troupes ukrainiennes à la frontière moldavo-ukrainienne. Un fait qui “préoccupe” le Kremlin.

Le 23 février, le ministère russe de la Défense avait mis en garde contre une invasion de la Transnistrie qui se déroulera “en réponse à une prétendue offensive des troupes russes depuis le territoire transnistrien”.

Selon les experts, pas moins de 22.000 tonnes de munitions pourraient être stockées en Transnistrie depuis l’époque soviétique, ce qui peut constituer un objet de possible convoitise de Kiev face à la pénurie d’armes en provenance de l’Occident. Par exemple, en avril 2022, le dépôt de munitions a été pris pour cible dans la république. Des coups de feu ont été tirés en direction de Kolbasna, où celui-ci se trouve, depuis l’Ukraine.

Les origines du conflit en Transnistrie   datent de plus d’une trentaine d’années. Peuplée à 60% par des Russes et des Ukrainiens, la république avait demandé la sécession de la Moldavie avant même l’effondrement de l’URSS, craignant que la république ne rejoigne la Roumanie.

En 1992, après une tentative infructueuse des autorités moldaves de régler le problème par la force, Chisinau a perdu le contrôle de cette région à l’issue d’un conflit armé entre forces moldaves et locales.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Opération spéciale en Ukraine : Une vingtaine d’attaques repoussées, voici le point de la défense russe

LA REDACTION

Sensationnelle tentative d’assassinat lors d’un événement de campagne de Donald Trump en Pennsylvanie

Guerre nucléaire : Vladimir Poutine évoque encore le sujet et met en garde l’Occident

LA REDACTION

COMMENTER