Russafrik
POLITIQUE

L’UE annule les sanctions contre la mère du chef du groupe Wagner

Image 1 Image 2

L’UE annule les sanctions contre la mère du chef du groupe Wagner

La justice européenne a annulé mercredi les sanctions de l’UE contre la mère du chef du groupe paramilitaire privé russe Wagner, dont les combattants sont activement impliqués dans l’opération militaire spéciale contre les forces ukrainiennes.

Quand bien même (le patron de Wagner, Evguéni Prigojine) est responsable d’actions ayant compromis l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, le lien de Mme (Violetta) Prigojina avec son fils établi au moment de l’adoption des mesures restrictives ne repose que sur leur lien de parenté et n’est donc pas suffisant pour justifier son inscription sur les listes litigieuses”, indique le Tribunal de l’UE dans un communiqué.

Violetta Prigojina est frappée par une interdiction d’entrée dans l’UE et un gel des avoirs depuis le 23 février 2022, peu après la reconnaissance par Moscou de l’indépendance des républiques de Donetsk et de Lougansk, suivie par le lancement de l’opération militaire russe en Ukraine.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

A l’époque, le Conseil de l’UE indiquait que Mme Prigojina était “propriétaire de Concord Management and Consulting LLC, qui appartient au groupe Concord, fondé et détenu jusqu’en 2019 par son fils”. Or, maintenant le Tribunal de l’UE explique avoir établi que l’intéressée “n’était plus propriétaire de Concord Management and Consulting depuis 2017”.

Progression russe à Bakhmout/Artiomovsk

Plus tard dans la journée de mercredi, M.Prigojine a annoncé la prise de la partie ouest de la ville de Bakhmout/Artiomovsk, théâtre de violents combats avec l’armée ukrainienne depuis plusieurs mois.

Le secretaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg a par la suite estimé qu’il était bien probable que les forces ukrainiennes soient bientôt contraintes de se retirer de la ville.

La veille, le ministre russe de la Défense Seiguei Choiguei a fait savoir   que la prise d’Artiomovsk “permettrait de mener une offensive en profondeur dans la ligne de défense des forces ukrainiennes”.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Adhésion de la Suède à l’Otan: en Hongrie, le parti de Viktor Orban boycotte une séance du Parlement

LA REDACTION

France : Des heurts lors des manifestations du 1er mai ; Macron sur la braise

LA REDACTION

Faisal Khan The founder of KHANS INTERNATIONAL and AOS INTERNATIONAL, Indian businessman: “There is great potential for international tourism and other industries in the Far East region”

L’équipe de rédaction

COMMENTER