Russafrik
RUSSIE INFOS

Voici comment les sanctions font du bien au commerce extérieur russe

Image 1 Image 2

Voici comment les sanctions font du bien au commerce extérieur russe

“Elles influent, mais dans le sens contraire.” Les sanctions occidentales n’empêchent pas les paiements en monnaies nationales dans les échanges entre la Russie et la Chine. Au contraire, leur emploi a doublé en 2022, selon l’ambassadeur russe à Pékin.

L’effet des sanctions antirusses sur les règlements entre la Russie et la Chine en monnaies nationales s’est avéré être contraire aux attentes.

“Elles influent, mais dans le sens contraire. C’est-à-dire qu’au lieu d’entraver les règlements en monnaies nationales elles y contribuent”, a déclaré à Sputnik Igor Morgoulov, ambassadeur russe à Pékin.

Selon lui, la part des monnaies nationales dans les échanges entre les deux pays a doublé en 2022.

“À l’issue de l’année dernière, nous évaluons leur part dans le commerce bilatéral à environ 50%. Cela veut dire qu’environ une moitié du chiffre d’affaires est aujourd’hui payée en yuans et en roubles”, a détaillé le diplomate.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Une décision importante

Il a signalé que les deux pays introduisent les paiements en yuans et en roubles à des rythmes “très impressionnants”.

“Un acquis particulièrement important de l’année dernière est, selon moi, le fait que nous avons opté pour les règlements en monnaies nationales pour certaines catégories de ressources énergétiques. Cette décision est très importante étant donné leur part dans les échanges bilatéraux.”

M.Morgoulov a ajouté que la demande de yuans augmentait à la bourse russe.

Les règlements pour le gaz en roubles et yuans avaient été annoncés dès le mois de novembre par le vice-Premier ministre russe Alexandre Novak, à l’issue d’une réunion de la commission intergouvernementale pour la coopération énergétique.

“Nous optons pour les règlements en monnaies nationales, pour les ressources énergétiques et pour les livraisons d’équipements chinois. À l’heure actuelle, les livraisons de gaz entre Gazprom et la Chine sont payées en roubles et en yuans de manière paritaire. Les livraisons de pétrole et de produits pétroliers suivent activement le même exemple”, a-t-il indiqué.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Forum économique international de Saint-Pétersbourg : Suivez en direct le discours du Président Poutine

Journée de la femme : Vladimir Poutine fait valoir les mérites de ses concitoyennes

LA REDACTION

Russie : le nouveau drone d’attaque, Sirius entre dans sa phase d’essai en vol

LA REDACTION

COMMENTER