Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Affaire des écoutes : L’ex président français, Nicolas Sarkozy écope d’une lourde peine ; les détails

Image 1 Image 2

Affaire des écoutes : L’ex président français, Nicolas Sarkozy écope d’une lourde peine ; les détails

L’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy a été condamné mercredi en appel à Paris à trois ans d’emprisonnement dont un an ferme pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire des écoutes, une sanction inédite pour un ancien président.

La cour d’appel de Paris a confirmé la peine prononcée en première instance, le 1er mars 2021, contre l’ancien président de la République, 68 ans, qui a écouté la décision assis sur le banc des prévenus, la mâchoire serrée.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Nicolas Sarkozy est le premier ancien Président condamné à de la prison ferme, son ancien mentor Jacques Chirac s’étant vu infliger en 2011 deux ans de prison avec sursis dans le dossier des emplois fictifs de la ville de Paris.

Son avocat historique Thierry Herzog et l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert ont été également reconnus coupables d’avoir noué un “pacte de corruption” avec Nicolas Sarkozy en 2014 et condamnés à la même peine.

La cour d’appel a en outre prononcé une interdiction des droits civiques de trois ans pour M. Sarkozy, ce qui le rend inéligible, ainsi qu’une interdiction d’exercer de trois ans pour Me Herzog.

Le 13 décembre, le parquet général avait réclamé trois ans d’emprisonnement avec sursis à l’encontre des trois prévenus, qui ont toujours nié toute corruption.

L’ancien homme fort de la droite a contesté “avec la plus grande force” lors du procès en appel ces accusations, réaffirmant à la barre n’avoir “jamais corrompu qui que ce soit”.

Cette décision était attendue alors que Nicolas Sarkozy sera rejugé en appel à l’automne dans l’affaire “Bygmalion” et qu’il est sous la menace d’un troisième procès retentissant: le PNF a requis jeudi son renvoi en correctionnelle dans l’affaire des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Peur d’une possible guerre en Europe, l’Otan s’apprête à créer un espace Schengen militaire

LA REDACTION

Guerre en Ukraine : Voici le point complet de la défense russe en 24 heures

LA REDACTION

Les exportations alimentaires russes vers l’Afrique entravées par les sanctions cachées

LA REDACTION

COMMENTER