Russafrik
Cryptomonnaie

Bitcoin : Krach des memecoins après une hausse fulgurante

Bitcoin
Image 1 Image 2

Bitcoin : Krach des memecoins après une hausse fulgurante

Bitcoin

Avec le protocole Ordinals, une vague de nouveaux tokens s’est déversée sur Bitcoin (BTC). Ces memecoins ont imprimé des hausses fulgurantes en l’espace de quelques jours.

Difficile d’échapper à la nouvelle tendance des memecoins sur Bitcoin (BTC). Si vous ne comprenez pas cette première phrase, pas d’inquiétude, nous allons poser ensemble le contexte. Tout débute avec l’arrivée du protocole Ordinals, finalisé en janvier 2023 dont l’idée est de permettre d’inscrire des données de manière immuable sur Bitcoin.

Celui-ci a ouvert un vaste champ de possibilités dont la première fut la création de tokens non fongibles (NFTs). Plus récemment, il a également permis la création d’un nouveau standard de tokens, les BRC-20. À partir de là, une vague de nouveaux tokens a vu le jour sur Bitcoin, majoritairement des memecoins (basé sur une blague voire sur aucun fondement tangible).

En l’espace d’une dizaine de jours, la tendance a enflammé la communauté. D’après les données du site Ordinals Analysis, la capitalisation de ces tokens atteint actuellement 950 millions de dollars. Parmi les plus en vogue, on retrouve ORDI, PEPE ou encore MEME dont le prix a connu une multiplication par plus de 100 depuis leur création (il y a quelques jours).

Néanmoins, le marché des cryptomonnaies nous le rappelle très régulièrement : une croissance parabolique peut durer très longtemps, mais elle a toujours une fin. Lundi 8 mai, le marché des BRC-20 corrige fortement et imprime une baisse de plus de 50% de sa capitalisation.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Une tendance qui divise la communauté Bitcoin

Si cette tendance fulgurante a indéniablement enflammé les adeptes de memecoins, elle a également fait débat au sein de la communauté Bitcoin. Tandis que certains alertent sur les risques associés au protocole Ordinals et appellent même à un soft fork de la blockchain pour l’interdire, d’autres rappellent les fondamentaux de liberté de Bitcoin.

Outre la hausse logique du nombre de transactions sur Bitcoin, les récompenses des mineurs ont également drastiquement grimpé. Cela peut être considéré comme une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs réguliers (les frais sont de l’ordre de 10 dollars pour une transaction). Néanmoins, cela démontre également la viabilité du système tel qu’il a été pensé par Satoshi, à savoir que les frais compenseront les impacts du halving.
À date du 7 mai dernier, les récompenses des mineurs ont atteint 945 BTC, tandis que les frais représentaient 22% de ce montant. Pour certains blocs, ils ont même surpassé la récompense de 6,25 BTC habituelle. Alors qu’un bloc rapportait aux alentours de 6,5 BTC en début 2023, c’est désormais de l’ordre de 9 à 12 BTC.
Par ailleurs, la popularité soudaine des Ordinals a également conduit Binance à suspendre les retraits de BTC. La plateforme a interrompu les retraits deux fois en 12 heures en raison d’un volume important de transactions en attente. Toujours est-il que nous n’avons pas fini d’entendre parler d’Ordinals et des BRC-20 sur Bitcoin.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Le bitcoin atteint son plus haut niveau depuis 13 mois

LA REDACTION

ROYAUME-UNI : UNE “ADOPTION EN TOUTE SÉCURITÉ” DES CRYPTOMONNAIES ET DES STABLECOINS

LA REDACTION

Vladimir Poutine au sujet de l’usage des cryptos en Afrique : “Il faudra les encadrer comme l’a fait la Centrafrique”

L’équipe de rédaction

COMMENTER