Russafrik
POLITIQUE

’Bombe sale’’ : Moscou détaille le projet et met en garde Kiev

Image 1 Image 2

’Bombe sale’’ : Moscou détaille le projet et met en garde Kiev

Moscou a déclaré disposer de données concrètes concernant la fabrication par Kiev d’une “arme sale”, une bombe conventionnelle entourée de matériaux radioactifs. Comme le précise la Défense, l’Ukraine envisage de faire passer l’explosion de cette bombe pour celle d’une charge nucléaire russe.

Les informations sur la fabrication d’une “bombe sale” par Kiev avaient été revérifiées et il ne s’agit pas d’un “soupçon négligeable” de Moscou, a fait savoir ce 24 octobre Sergueï Lavrov.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Et d’ajouter que la Russie dispose de données concrètes concernant de tels projets venant de l’Ukraine. La Russie se dit déterminée à soumettre à l’Onu la question de la fabrication par l’Ukraine d’une “bombe sale”.

« Sergueï Choïgou a convenu avec certains de ses interlocuteurs d’avoir des consultations supplémentaires à ce sujet à un niveau professionnel », a ajouté M.Lavrov à l’issue des négociations avec le secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) Hissein Brahim Taha.

Le ministre russe de la Défense avait auparavant confié à ses homologues français, américain et turc ses préoccupations quant à la fabrication d’une “bombe sale” par l’Ukraine.

« Nous irons jusqu’au bout »

M. Lavrov a souligné un vif intérêt de Moscou à ne pas permettre une telle provocation épouvantable. Nous irons jusqu’au bout sur la question des bombes sales. […] Ce que nos partenaires occidentaux disent publiquement, étant engagés dans un soutien sans faille [au Président] Zelensky et à son régime, à mon avis, ne signifie pas nécessairement que dans leurs discussions en interne, ils prendront à la légère les informations que nous leur fournissons », a-t-il jugé.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La Russie accuse les USA d’inciter à des attaques terroristes

LA REDACTION

La RPDC a soutenu les résultats des référendums dans les régions LDNR, Kherson et Zaporozhye

LA REDACTION

USA vs Houthis : premier drame pour les américains après une opération

LA REDACTION

COMMENTER