Russafrik
AFRIQUE INFOSPOLITIQUE

Burkina Faso : Les manifestants font barrage à la mission CEDEAO

Image 1 Image 2

Burkina Faso : Les manifestants font barrage à la mission CEDEAO

Ce mardi 4 octobre, une manifestation a eu lieu au Burkina Faso contre la CEDEAO. Les manifestants, vent debout, sont prêts à faire échec à la mission de l’organisation sous-régionale.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

« Nous ne voulons pas de la CEDEAO ici », « CEDEAO…Non », « CEDEAO dégage », tels sont les cris hostiles que scandent la foule des manifestants qui ont inondé l’axe principal de Ouagadougou, dans l’objectif de bloquer la circulation à la délégation de la CEDEAO annoncée au Burkina Faso, ce mardi 04 octobre 2022. La délégation ouest-africaine vient pour s’entretenir avec le nouvel homme fort de Ouagadougou, le capitaine Ibrahim Traoré, notamment par rapport au délai de transition et un retour le plus vite possible à l’ordre constitutionnel.
Dans un communiqué, le capitaine Ibrahim Traoré avait fait une mise en garde contre tout acte de sabotage de la mission de la CEDEAO. Mais visiblement, les manifestants sont prêts à aller jusqu’au bout. La situation reste toujours comme telle, en attendant l’arrivée probable de la délégation ouest-africaine.
Dans un dernier communiqué, le président de la CEDEAO a applaudi « le peuple du Burkina Faso et invité celui-ci à régler ses différends par le dialogue, et non par la violence ». M. Embalo a toutefois, « exigé des autorités burkinabés à respecter l’engagement pris avec la CEDEAO ».

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Niger : après la France, les autorités prennent une forte décision concernant tous tous les accords militaires

LA REDACTION

Mikhaïl Gorbatchev, l’homme qui a changé le monde

Election présidentielle : la Guinée équatoriale accuse Paris, Washington et Madrid d’ingérence

LA REDACTION

COMMENTER