Russafrik
Cryptomonnaie

Changpeng Zhao, PDG de Binance : ‘’Dans cinq ou dix ans, les Centrafricains remercieront le président Touadéra’’

Image 1 Image 2

Changpeng Zhao, PDG de Binance : ‘’Dans cinq ou dix ans, les Centrafricains remercieront le président Touadéra’’

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, Changpeng Zhao (CZ), PDG de l’échange de crypto-monnaie Binance est sommairement revenu sur l’adoption par la Centrafrique d’une loi sur la cryptomonnaie et surtout le lancement d’une crypto nationale : le Sango Coin.

Dans son entretien, Changpeng Zhao a fait savoir : « Nous avons besoin de pays comme la République centrafricaine ou le Salvador pour expérimenter ce genre de chose. Ils nous aident à développer l’industrie plus rapidement. Il y a des avantages à être un pionnier : une connaissance plus solide et, vous réussissez une position de leader’’.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe telegram d’information en temps réel,

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

A l’en croire, il est bon pour une petite nation d’être la première sur ce genre d’innovation, car elle peut avancer plus vite. ‘’Avec 4,8 d’habitants, la Centrafrique en est une autre. Il y aura des moments mais, dans cinq  ou dix ans, je pense les citoyens remercieront le président Touadéra’’, a-t-il déclaré.

  Notons que le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra a rencontré Changpeng Zhao (CZ), il y a quelques jours pour discuter de différents éléments de la crypto, y compris l’adoption. La réunion a été confirmée par Zhao via un tweet publié le 5 août où il a révélé qu’ils avaient discuté de questions d’éducation et de cadre de réglementation cryptographique.

La République centrafricaine attire toujours le monde de la crypto-monnaie après avoir officiellement déclaré Bitcoin (BTC) ayant cours légal. Depuis la nouvelle législation, les dirigeants du pays ont engagé différents acteurs de la cryptographie dans le cadre de l’utilisation des avantages du secteur.

Suite à l’adoption par la RCA du Bitcoin comme monnaie légale, Touadéra a de plus en plus concentré ses efforts sur la promotion de l’adoption de la cryptographie après que le pays soit devenu le premier en Afrique et le deuxième au monde à adopter le Bitcoin après El Salvador. La RCA dispose désormais de sa propre crypto : le Sango Coin. En trois jours, le pays a vendu plus de 12 millions de Sango Coins pour environ 1,2 millions de dollars.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Il prétend être l’inventeur du bitcoin : un Australien en procès à Londres

LA REDACTION

Cryptomonnaie : la Russie va émettre son tout premier stablecoin adossé au palladium

L’équipe de rédaction

Crash de Terra (LUNA) : Do Kwon attaqué en justice aux Etats-Unis

L’équipe de rédaction

COMMENTER