Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Coup d’État au Gabon : la première réaction de la Russie

Poutine
Image 1 Image 2

Coup d’État au Gabon : la première réaction de la Russie

Poutine

Mercredi, le Kremlin a exprimé sa «grande inquiétude» face à la situation au Gabon, où un coup d’État militaire est en cours et le président Ali Bongo Ondimba a été mis en résidence surveillée.

«La situation au Gabon est un sujet de profonde préoccupation» et «nous surveillons de près ce qui s’y passe», a déclaré mercredi à Moscou à des journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Un groupe d’une douzaine de militaires et de policiers gabonais a annoncé, mercredi 30 août, dans un communiqué lu sur la chaîne de télévision Gabon 24 abritée au sein de la présidence, l’annulation des élections au Gabon, la dissolution de «toutes les institutions de la République» et la «fin du régime».

Parmi ces militaires figuraient des membres de la garde républicaine (GR), la garde prétorienne de la présidence reconnaissables à leurs bérets verts, ainsi que des soldats de l’armée régulière et des policiers. L’intervention a ensuite également été diffusée sur la télévision publique Gabon 1ère.

Cette déclaration a eu lieu juste après l’annonce officielle de la victoire d’Ali Bongo à l’élection présidentielle avec 64,27% des voix. Au pouvoir depuis 14 ans, le président sortant briguait un troisième mandat aux élections de samedi 26 août qui ont regroupé trois scrutins, présidentiel, législatifs et municipaux, tous sur un seul tour.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Urgent : Moscou convoque l’ambassadrice US

LA REDACTION

Forum économique et humanitaire Russie-Afrique: Il reste 10 jours

Rédacteur

Manifestation contre la réforme des retraites : Plus de 700.000 personnes ont défilé dans les rues de Paris

LA REDACTION

COMMENTER