Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Défis sécuritaires au Sahel : La Russie fait une demande à la CEDEAO

Image 1 Image 2

Défis sécuritaires au Sahel : La Russie fait une demande à la CEDEAO

Alors que le Mali, le Niger et le Burkina Faso se sont réunis en l’Alliance des Etats du Sahel pour faire face aux groupes djihadistes, la représentante permanente adjointe de la Russie auprès des Nations unies, Anna Evstigneïeva, a appelé la CEDEAO à dialoguer avec les trois pays.

Selon la diplomate russe lors d’un briefing sur les activités du Bureau de l’Onu pour l’Afrique de l’Ouest, les autorités du Mali, du Burkina Faso et du Niger « ont bien fait de s’engager sur la voie de l’intégration globale » qui prévoyait entre autres la signature d’un pacte de défense acté le 16 septembre 2023.

Ces trois pays ont décidé de mettre ensemble leurs différentes forces pour tenter de lutter plus efficacement contre l’insurrection terroriste qui fait des ravages dans la région.

L’Alliance des États du Sahel est le pacte de défense mutuelle conclu entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso en septembre 2023. L’accord est signé à la suite du coup d’État du 26 juillet 2023 au Niger, contre lequel la CEDEAO menaçait d’intervenir militairement.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Centrafrique : Livraison d’un important appui d’instructeurs russes pour combattre les groupes armés illégaux

LA REDACTION

Coopération russo-malien : Plus de 8 millions de signatures maliens collectées pour le rapprochement des deux pays

LA REDACTION

Chaos au Soudan : Rien n’empêchera la construction d’une base navale russe dans le pays

LA REDACTION

COMMENTER