Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Des armes occidentales fournies à l’Ukraine se vendent au marché noir jusqu’en Afrique

Image 1 Image 2

Des armes occidentales fournies à l’Ukraine se vendent au marché noir jusqu’en Afrique


Un bon nombre d’armes livrées à Kiev par les États-Unis et l’UE se retrouvent sur le darknet, a déclaré à Sputnik le chef de la République populaire de Donetsk. Elles parviennent ensuite à atteindre d’autres pays, dont le continent africain. Il en résulte, selon Denis Pouchiline, que l’Occident finance de manière explicite le terrorisme mondial.

Certaines armes occidentales envoyées à l’Ukraine se revendent au marché noir jusqu’en Afrique, a déclaré dans un entretien accordé à Sputnik le chef de la République populaire de Donetsk, Denis Pouchiline.
« Il est désormais facile d’acheter des armes [occidentales] qui continuent d’être livrées en Ukraine. Actuellement, l’Ukraine devient l’un des fournisseurs principaux sur le marché noir », a-t-il indiqué.

Selon lui, il est possible de retrouver les armes en question sur le darknet. En particulier, il s’agit de Javelin “dont l’origine est tout à fait évidente”. “Cela n’est pas trop caché maintenant”, a précisé M.Pouchiline.
D’après ses dires, “une grande quantité de ces armes se fait transférer [ailleurs], y compris dans des pays africains”. Néanmoins, il a noté ne pas disposer d’informations sur leur parcours après achat: “Là, on ne peut que supposer”.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Financement implicite du terrorisme

Elles tombent entre les mains de terroristes et criminels, et même directement depuis le territoire ukrainien, poursuit-il. “Autrement dit, les États-Unis, l’Allemagne et la France sont des sponsors du terrorisme et pas vraiment de manière indirecte”, peste le chef de la RPD.

Il a d’ailleurs rappelé que le parti républicain des États-Unis avait insisté sur l’impérieuse nécessité de réaliser un audit des aides accordées à l’Ukraine. Selon une source officielle citée par le Washington Post, seuls 10% des 22.000 unités d’armes envoyées à Kiev ont été contrôlées fin octobre.

Avertissements de Moscou
La Russie a à plusieurs reprises mis en garde contre cette situation. Vladimir Poutine en a parlé fin octobre. Il a aussi appelé à prêter attention au “marché noir” et au risque que des armes puissantes tombent entre les mains de terroristes et de criminels.
En novembre, le représentant russe à l’Onu a rappelé, lors d’une réunion du Conseil de sécurité, que Moscou avait déjà présenté de nombreuses preuves de ce transfert d’armes qui “alimente des conflits dans le monde entier”.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Guerre en Ukraine : La Russie annonce l’expulsion d’une vingtaine de diplomates allemands

LA REDACTION

Les activités méthodiques pour les enseignants de la langue russe à l’étranger intitulées “Organisation de cours de russe langue étrangère à l’étranger” ont été achevées.

LA REDACTION

Réforme des retraites en France : Après des semaines de grèves, le Sénat a validé le texte

LA REDACTION

COMMENTER