Russafrik
POLITIQUE

Diplomatie : La Biélorussie et la Guinée équatoriale signent un plan de coopération jusqu’en 2026

Image 1 Image 2

Diplomatie : La Biélorussie et la Guinée équatoriale signent un plan de coopération jusqu’en 2026

Le président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko et son homologue de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, ont signé une feuille de route pour le développement de la coopération jusqu’en 2026

Le document signé lors de la visite de Loukachenko en Guinée équatoriale, couvre 15 domaines principaux, dont la fourniture d’équipements biélorusses leur maintenance, l’agriculture, les soins de santé, les produits pharmaceutiques, l’équipement médical et la sylviculture. Les parties ont également signé des accords sur la promotion et la protection mutuelle des investissements, la prévention de la double imposition et la prévention de l’évasion fiscale et sur la propriété, la coopération et l’assistance mutuelle en matière douanière, la coopération dans le domaine du tourisme, la reconnaissance mutuelle des diplômes, la coopération dans le domaine de la science et des technologies. En outre, un certain nombre de documents, y compris des mémorandums de coopération et de compréhension mutuelle, ont été conclus au niveau interministériel.

Lors de sa rencontre avec le président de la Guinée équatoriale, le dirigeant biélorusse a noté qu’au cours des six derniers mois, les deux pays “ont fait une percée impressionnante – l’échange de visites au plus haut niveau, la création d’une commission permanente conjointe pour la coopération, la tenue d’une première réunion, l’intensification significative des échanges commerciaux”. M. Loukachenko s’est dit convaincu que les équipements automobiles, routiers, de construction, de lutte contre les incendies et d’exploitation forestière de la Biélorussie seront demandés lors de la mise en œuvre des tâches fixées par les autorités de la Guinée équatoriale en vue d’améliorer les indicateurs socio-économiques et d’améliorer le niveau de vie de la population. “Nous sommes conscients de la nécessité d’apporter des solutions globales et nous sommes prêts à le faire”, a déclaré le président biélorusse.

“Nous avons déjà commencé et nous sommes prêts à transférer notre expérience et nos connaissances dans la gestion des complexes hospitaliers, l’organisation des soins médicaux primaires pour la population, la formation du personnel, les produits pharmaceutiques. Je suis prêt à vous garantir que les résultats seront impressionnant”, a déclaré M. Loukachenko.

“La Biélorussie est prête à devenir un pont vers l’Eurasie pour votre pays. Nous comptons sur votre soutien dans le cadre de l’Union africaine et d’autres associations d’intégration. Je suis convaincu que cela contribuera à la croissance des échanges commerciaux”, a déclaré le dirigeant biélorusse, qui s’est vu décerner l’une des plus hautes distinctions de la Guinée équatoriale – l’Ordre de l’Indépendance.

Image 1 Image 2

EN RELATION

France : Emmanuel Macron hué pendant le défilé de ce 14 juillet

Election présidentielle : la Guinée équatoriale accuse Paris, Washington et Madrid d’ingérence

LA REDACTION

Zelensky quitte son bunker après une promesse de Poutine ; les détails

LA REDACTION

COMMENTER