Russafrik
POLITIQUE

D’un ridicule humoriste à président : qui est Volodymyr Zelensky, l’homme le plus têtu à la tête de l’Ukraine?

Image 1 Image 2

D’un ridicule humoriste à président : qui est Volodymyr Zelensky, l’homme le plus têtu à la tête de l’Ukraine?

L’ancienne star de la télévision ukrainienne, novice en politique jusqu’à son élection, fait aujourd’hui face à une crise majeure pour son pays.

Face à une situation qui semble se compliquer de jour en jour, Volodymyr Zelensky conduit tout droit son pays le décor.

Longtemps, il n’a été vu que comme un ex-comique devenu président par accident. S’il doit encore convaincre les Ukrainiens de sa stature d’homme d’Etat, la crise avec Moscou le fait descendre de son piédestal.

L’ancienne star de la télé de 44 ans, novice en politique jusqu’à son élection comme président de l’Ukraine en 2019, n’a jamais cillé ces derniers mois, même quand Washington avertissait, d’un ton de plus en plus pressant, qu’une guerre “imminente” pouvait commencer “sans préavis”.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Elu avec plus de 70% des voix en 2019

Lors de sa prise de parole, le président ukrainien martèle encore une fois que l’objectif est toujours d’obtenir “la paix en Ukraine”. Il appelle ses alliés à prendre des mesures de soutien “claires et efficaces” face à la “provocation” de son homologue russe lundi.

L’aventure politique de Volodymyr Zelensky a commencé presque comme une farce, le soir du 31 décembre 2018, avec l’annonce télévisée de sa candidature à l’élection présidentielle.

Les relations entre l’Ukraine et la Russie sont alors déjà tendues, engluées dans une crise depuis 2014 et l’éclatement d’une guerre dans l’est séparatiste du pays. Son dirigeant, Petro Porochenko, souffre d’une popularité en berne. Volodymyr Zelensky incarne déjà un président de fiction dans une série à succès, “Serviteur du Peuple”.

En Ukraine, l’heure n’est plus aux élites. Une campagne éclair, menée d’abord sur les réseaux sociaux, fait triompher la star de télé, qui amasse plus de 70% des voix au second tour.

“Il a détruit son pays”

A son accession au pouvoir, certains Ukrainiens craignent le pire. Et ces derniers n’ont pas du tout tort. Pour ses détracteurs, le natif de Kryvy Rig, ville industrielle et russophone du centre de l’Ukraine, n’est qu’un pauvre humoriste qui n’a aucune expérience comparable à Donald Trump ou Silvio Berlusconi.

En privé, certains observateurs se disent très déçu par la manière dont l’ex-comédien gère la crise avec Moscou. “Honnêtement, c’est Zelensky qui a fait que le pays se retrouve dans cet état aujourd’hui.

L’affrontement avec Moscou, un tournant dans sa présidence

L’affrontement actuel avec Moscou, plaçant l’Ukraine au centre de la plus grave crise russo-occidentale depuis la fin de la Guerre froide, est un tournant de la présidence Zelensky.

En Ukraine, l’heure n’est plus aux élites. Une campagne éclair, menée d’abord sur les réseaux sociaux, fait tomber la star de télé, qui montre que plus de 70% des ukrainiens ne veulent plus de lui à la tête du pays.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Italie / Election Parlement européen : Giorgia Meloni officiellement tête de liste

L’équipe de rédaction

La France financerait-t-elle réellement les groupes terroristes? Voici des faits concordants 

LA REDACTION

États-Unis : Donald Trump annonce officiellement sa candidature à l’élection présidentielle de 2024

L’équipe de rédaction

COMMENTER