Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

Equipements médicaux : Deux entreprises, une russe et une kenyane, signent un accord

Image 1 Image 2

Equipements médicaux : Deux entreprises, une russe et une kenyane, signent un accord

Deux entreprises, une russe et une kenyane, ont signé un protocole d’accord sur la fourniture d’équipements médicaux. Prof Polymed livrera à JM-Qafri Methuselah, entre autres, une clinique mobile.

La signature a eu lieu à l’ambassade du Kenya à Moscou, en présence de la chef adjointe de la mission diplomatique du pays africain en Russie, Irene Maswan.

L’idée est de transférer la technologie russe au Kenya afin de faciliter l’assistance médicale dans tout le pays et d’aider les gens à rester en bonne santé en “détectant et résolvant les problèmes aux premiers stades”, a déclaré Alexey Altynbaev de Prof Polymed à Sputnik Afrique.

“Cette solution conviendra et sera la meilleure non seulement pour le Kenya, mais aussi pour tous les pays d’Afrique”, a-t-il ajouté.

L’entreprise russe est en effet en discussion avec 20 autres pays du continent sur ce projet. “Il s’agit de pouvoir accéder à un hôpital. Au lieu de cela, nous allons apporter l’hôpital ou la clinique jusqu’aux patients.
Cela nous permettra de recueillir et de stocker systématiquement des données sur les patients pour obtenir des diagnostics plus précis”, a expliqué Claire Atieno de la société kenyane, à notre micro.

Elle a souligné que le partenaire kenyan était également attiré par l’équilibre entre le prix et la qualité du matériel médical.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La Russie fournira des artéfacts au musée zimbabwéen de la libération africaine

LA REDACTION

Céréales : la Russie est prête à approvisionner les pays africains

LA REDACTION

Un magnifique voyage commence entre la Russie et le Cameroun

L’équipe de rédaction

COMMENTER