Russafrik
POLITIQUE

Européennes 2024 : poussée de l’extrême droite, séisme politique en France

Image 1 Image 2

Européennes 2024 : poussée de l’extrême droite, séisme politique en France


Les premières projections du Parlement européen se sont dessinées ce 9 juin 2024 à la suite des élections organisées au sein de l’Union européenne.

Les élections, marquées par une poussée de l’extrême droite dans nombre de pays, ont provoqué un séisme politique en France, sans pour autant bouleverser les équilibres politiques à Bruxelles.

Quelque 370 millions d’Européens votaient pour élire un nouveau Parlement européen.

Le scrutin, qui s’est ouvert le 6 juin aux Pays-Bas, doit permettre de désigner pour cinq ans les 720 membres du Parlement européen issus des 27 pays membres de l’UE.

Les premières estimations ont été diffusées à 20 heures. Alors que certains pays européens ont voté ces derniers jours, les résultats ont été dévoilés dans les 27 États membres au fur et à mesure de la soirée.

Nouvelles estimations pour la France

En France, selon notre institut de sondage Ipsos, Jordan Bardella (Rassemblement national) est en tête avec 31,5%, suivi de Valérie Hayer (majorité présidentielle) avec 14,5%, Raphaël Glucksmann (PS/Place publique) avec 14%, Manon Aubry (La France insoumise), avec 10,1%, François-Xavier Bellamy (Les Républicains) avec 7,2 %, Marie Toussaint (EELV) avec 5,5%, Marion Maréchal (Reconquête !) avec 5,3 %.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Présidentielle slovaque : Ivan Korcok et Peter Pellegrini en face-à-face au second tour

LA REDACTION

La Russie teste une riposte nucléaire en cas d’attaque sous la surveillance de Vladimir Poutine

LA REDACTION

Washington est à l’origine du conflit dans le Donbass, selon Oliver Stone

LA REDACTION

COMMENTER