Russafrik
ECONOMIE

Inflation : L’économie US va bientôt commencer à perdre 175.000 emplois par mois, prévient Bank of America

Image 1 Image 2

Inflation : L’économie US va bientôt commencer à perdre 175.000 emplois par mois, prévient Bank of America

Le resserrement de la politique monétaire mené par la Réserve Fédérale (FED) pour maîtriser l’inflation entraînera la perte de dizaines de milliers d’emplois par mois au pays à partir du début de l’année prochaine, prévient Bank of America.

Bien que le marché du travail soit resté étonnamment fort en septembre, la Fed travaille dur pour changer cela en augmentant agressivement les taux d’intérêt pour apaiser la demande. Le rythme de croissance de l’emploi devrait être réduit de moitié environ au cours du quatrième trimestre de cette année, a souligné Bank of America dans un nouveau rapport.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégramme

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Alors que la pression de la guerre de la Fed contre l’inflation augmente, la masse salariale non agricole commencera à diminuer au début de l’année prochaine, ce qui se traduira par une perte d’environ 175.000 emplois par mois au cours du premier trimestre, a indiqué la banque.

Selon la même source, les pertes d’emplois se poursuivront pendant une grande partie de 2023. Le rapport sur l’emploi publié vendredi dernier démontre que bien que le marché du travail soit en train de ralentir, les États-Unis ont ajouté 263.000 emplois de plus que prévu en septembre et le taux de chômage est tombé à 3,5 %.

Le taux de chômage devrait grimper à environ 5% ou 5,5% au cours de la prochaine année, a estimé Michael Gapen, responsable de l’économie américaine à Bank of America, dans un entretien avec CNN. La banque centrale américaine augmente les taux d’intérêt au rythme le plus rapide depuis au moins quatre décennies dans le but de juguler l’inflation. La position de la Fed sur le maintien des taux élevés pendant une période prolongée suggère “peut-être que cela va durer un peu plus longtemps”, a ajouté Gapen.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Le commerce entre la Russie et ce pays africain a augmenté de 30% en 2022

LA REDACTION

L’Algérie demande officiellement à intégrer les BRICS

LA REDACTION

La Chine et la Russie ont battu un record en 2023

LA REDACTION

COMMENTER