Russafrik
ECONOMIE

La diplomatie russe salue la volonté d’Alger de rejoindre les BRICS

Image 1 Image 2

La diplomatie russe salue la volonté d’Alger de rejoindre les BRICS

La Russie s’est félicitée le 8 novembre, par la voix de l’adjoint au ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov, de la volonté de la partie algérienne d’adhérer au format BRICS, l’acronyme des cinq pays qui forment actuellement le groupe, à savoir le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Alger a officiellement demandé son adhésion le 7 novembre.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

«Nous avons d’excellentes relations et entretenons un dialogue de confiance avec l’Algérie», a déclaré Mikhaïl Bogdanov devant la presse, en précisant que la question de cette nouvelle adhésion est discutée «dans le cadre d’un travail collectif» au sein du groupe. «Nous saluons le désir de nos amis, de nos partenaires et des personnes partageant les mêmes idées de contribuer à œuvrer dans des formats tels que les BRICS et l’OCS et d’autres où nous travaillons activement», a-t-il ajouté.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Coopération économique : la France mauvais partenaire et chassée de l’Afrique

Mathias Imbach, CEO Sygnum Bank : “Aujourd’hui, les cryptos prouvent qu’elles sont une classe d’actifs à part entière”

L’équipe de rédaction

La Russie développe un nouvel outil de paiement pour remplacer Swift : “La solution proposée est tout à fait crédible”

L’équipe de rédaction

COMMENTER