Russafrik
Politics

La Pologne veut que l’UE annule les préférences commerciales accordées à l’Ukraine ; un coup dur pour Zelensky

Image 1 Image 2

La Pologne veut que l’UE annule les préférences commerciales accordées à l’Ukraine ; un coup dur pour Zelensky

Varsovie veut protéger son secteur agricole et a demandé à l’UE de ne plus favoriser les importations ukrainiennes. Le pays veut un retour à la situation commerciale d’avant-conflit, a déclaré le Premier ministre polonais Donald Tusk.

La Pologne d’abord. Varsovie est prêt à aider Kiev, mais doit dans le même temps défendre son marché agricole face à l’afflux de produits ukrainiens, a déclaré le Premier ministre Donald Tusk.

“Des changements sont nécessaires pour protéger les marchés européens, polonais et les producteurs polonais. Par changements, nous entendons la nécessité de revenir aux règles qui étaient en vigueur dans le commerce avec l’Ukraine avant le début du conflit”, a-t-il expliqué.

Depuis février, les manifestations d’agriculteurs se succèdent en Pologne. Ils demandent l’arrêt des importations agricoles ukrainiennes ainsi que l’abandon de certains plans environnementaux de l’Union européenne, qui vise la neutralité carbone d’ici 2050.

Des affrontements avec la police ont notamment eu lieu ce 6 mars près du Bureau du Premier ministre. Les manifestants ont incendié des pneus et lancé des objets en feu en direction du bâtiment.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Allemagne : l’AfD veut un référendum sur la sortie de l’UE

LA REDACTION

En Espagne, Barcelone se déclare en état d’urgence sécheresse

LA REDACTION

BRICS : Les USA œuvrent en coulisse pour détruire le groupe ; la Russie menace

LA REDACTION

COMMENTER