Russafrik
ECONOMIE

La Russie augmente ses exportations d’essence au premier trimestre et trouve des acheteurs en Afrique pour remplacer les Européens

Image 1 Image 2

La Russie augmente ses exportations d’essence au premier trimestre et trouve des acheteurs en Afrique pour remplacer les Européens

La Russie a augmenté ses exportations d’essence de près de 50 % en glissement annuel au cours du premier trimestre, expédiant des cargaisons directement vers l’Afrique afin de se frayer de nouvelles voies commerciales après que l’Union européenne a sanctionné le pétrole russe, selon les données de suivi des navires.

La Russie a intensifié ses expéditions de carburant vers des pays africains tels que le Nigeria, la Tunisie et la Libye après que l’Union européenne a interdit les produits russes le 5 février.

Le plafonnement à 100 dollars du prix du baril de l’essence et du gazole russes imposé par le groupe des sept nations, l’Union européenne et l’Australie a contraint Moscou à trouver de nouveaux débouchés. La Russie exportait auparavant environ 2,5 millions de tonnes (60 000 barils par jour) d’essence par an vers l’Europe.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Les efforts de la Russie pour augmenter les ventes d’essence à l’Afrique ont été facilités par la réduction des exportations des Pays-Bas, où de nouvelles réglementations sont entrées en vigueur le 1er avril, exigeant que les mélanges de carburants destinés aux marchés d’exportation respectent les normes relatives à la teneur en soufre, en benzène et en manganèse.

“Il semble que l’Europe ait perdu des parts de marché au profit de la Russie en termes d’exportations d’essence vers le Nigeria”, ont déclaré les analystes de la société de conseil FGE dans une note.

Le plafond des prix de l’essence est plus de deux fois supérieur à celui imposé au naphta, ce qui fait qu’il est plus rentable pour les vendeurs russes de mélanger le naphta à l’essence, a noté FGE, et de vendre à 100 dollars le baril plutôt qu’à 45 dollars.

La Russie a exporté 1,9 million de tonnes d’essence entre janvier et mars de cette année, contre 1,3 million de tonnes au premier trimestre 2022, selon les données de Refinitiv.

Une autre société de suivi des navires, Kpler, estime les exportations de janvier à mars à 2,2 millions de tonnes, contre environ 1,5 million de tonnes au cours de la même période l’année dernière.

Moscou exporte généralement plus d’essence durant les mois d’hiver, lorsque la demande intérieure est faible et que ses raffineries sont fermées pour maintenance, selon les analystes.

Mais elle a été obligée de trouver d’autres acheteurs après que les centres commerciaux d’Anvers-Rotterdam-Amsterdam et le port letton de Ventspils ont boudé ses produits.

L’Afrique a importé des volumes records d’essence russe au cours du premier trimestre, soit 812 000 tonnes, ce qui équivaut à environ un tiers des exportations totales de carburant de la Russie, selon les données de Kpler.

Avant l’interdiction de l’UE, la Russie exportait de l’essence vers l’Afrique principalement via Ventspils, où elle était mélangée à du naphta russe pour répondre aux spécifications des importateurs.

Ventspils a importé environ 550 000 tonnes d’essence russe au quatrième trimestre, qui devaient atteindre l’Afrique début 2023, selon les données de Refinitiv. Cependant, les chargements d’essence de la Lettonie vers l’Afrique se sont complètement taris en mars.

Le Nigeria est devenu le premier acheteur africain d’essence russe, avec 488 000 tonnes importées au premier trimestre, contre 38 000 tonnes à la même période l’année dernière, selon les données de Kpler.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Exposition de Émile Parfait Simb au forum économique de Vladivostok en Russie

L’équipe de rédaction

La Russie prévoit de créer une zone économique spéciale sur les plateformes de l’OCS et des BRICS

LA REDACTION

ECONOMIC AND TRADE COOPERATION BETWEEN RUSSIA AND AFRICA

L’équipe de rédaction

COMMENTER