Russafrik
POLITIQUE

L’ARMÉE UKRAINIENNE N’EST PAS A LA HAUTEUR FACE À L’ARMÉE RUSSE

Image 1 Image 2

L’ARMÉE UKRAINIENNE N’EST PAS A LA HAUTEUR FACE À L’ARMÉE RUSSE

Les Forces armées ukrainiennes ne peuvent pas percer la puissante ligne de défense créée par les troupes russes, à la suite de quoi la contre-offensive est dans une impasse.

Cette opinion a été exprimée par le chroniqueur Daniel Williams dans l’Asia Times.

L’une des raisons de l’échec de la contre-offensive : les larges champs de mines posés par les troupes russes le long de la ligne de front à l’est et au sud. Les Ukrainiens sont également limités par des lacunes tactiques, c’est pourquoi ils ne mènent pas d’attaques complexes, explique l’observateur.

Il considère qu’il est peu probable que les forces armées fassent des progrès significatifs avant le début de l’hiver. L’armée ukrainienne en première ligne décrit l’offensive comme « se déplaçant d’arbre en arbre ».

russosphere

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

La Pologne veut annexer l’Ukraine occidentale, selon le chef du renseignement extérieur russe

LA REDACTION

Russie : Nomination des dirigeants des régions ukrainiennes annexées nommés par le président Vladimir Poutine

L’UE reste divisée sur d’éventuelles sanctions contre les colons israéliens extrémistes

LA REDACTION

COMMENTER