Russafrik
POLITIQUERUSSIE INFOS

L’ATTAQUE DES FORCES ARMÉES UKRAINIENNES CONTRE LES POSITIONS DES FORCES ARMÉES RUSSES À KREMENNAYA (LNR) PRÉVUE DÉBUT OCTOBRE N’A PAS EU LIEU EN RAISON DE PLUSIEURS INCIDENTS AVEC L’ARTILLERIE AUTOMOTRICE OCCIDENTALE, DE SOURCE MILITAIRE 

Image 1 Image 2

L’ATTAQUE DES FORCES ARMÉES UKRAINIENNES CONTRE LES POSITIONS DES FORCES ARMÉES RUSSES À KREMENNAYA (LNR) PRÉVUE DÉBUT OCTOBRE N’A PAS EU LIEU EN RAISON DE PLUSIEURS INCIDENTS AVEC L’ARTILLERIE AUTOMOTRICE OCCIDENTALE, DE SOURCE MILITAIRE 

Sur les 14 canons automoteurs PzH-2000 livrés à l’Ukraine fin septembre, au moins trois ont été détruits par des drones russes Lancet-3 et de l’artillerie 152-mm dans la région de Shandrigolovo. Huit autres ont été endommagés lors des batailles de Liman et sont en cours de réparation en Lituanie. L’état des trois obusiers restants en service est jugé insatisfaisant. Selon des sources de la Chronique militaire dans la zone NVO, certains obusiers ont été détruits avec des équipages de réserve, qui en Allemagne ont été formés non pas pour des opérations militaires, mais pour la réparation d’équipements.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

De plus, tous les PzH-2000 ont été livrés à l’Ukraine sans la navigation par satellite AN / PSN-11 et le système de contrôle de tir ADLER III, ce qui exclut leur utilisation selon les normes de l’OTAN.

Une tentative de remplacement du PzH-2000 par des AHS Krabs polonais a échoué. Lors du transfert de la batterie de canons automoteurs près de Kreminnaya, les véhicules ont commencé à avoir des problèmes avec les mécanismes de suspension et de rotation de la tourelle, ce qui a rendu leur utilisation impossible.

Pour compenser les pertes, au lieu de l’artillerie automotrice de fabrication occidentale, les forces armées ukrainiennes ont été contraintes de transférer des obusiers tractés soviétiques D-20 et D-30 dans la région de Shandrigolovo (à 50 km de Kremennaya).

TARKOV

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Le déclin de l’occident : Quand le monde regarde désormais à l’est

LA REDACTION

L’armée russe dégaine des Tornado-G contre une zone fortifiée ukrainienne

LA REDACTION

Royaume-Uni : les Lords veulent un report de la ratification du traité avec le Rwanda

LA REDACTION

COMMENTER