12.6 C
Moscou
25 septembre 2023
Russafrik
ECONOMIE

Le Soudan du Sud renonce au dollar US au profit de la monnaie locale, une décision salutaire pour le pays

Image 1 Image 2

Le Soudan du Sud renonce au dollar US au profit de la monnaie locale, une décision salutaire pour le pays

Dans une logique de pallier aux difficultés économiques, les autorités sud-soudanaises ont décidé de suspendre l’utilisation du dollar et d’utiliser la livre sud-soudanaise, selon l’hebdomadaire kényan The East African.

Toutes les transactions commerciales au Soudan du Sud doivent être faites en livres sud-soudanaises, monnaie locale au détriment du dollar américain. Cette instruction a été laissée par la Banque du pays, qui a été recommandée par un comité d’experts nommé par le Président Salva Kiir pour aider à résoudre la crise économique du pays, relate l’hebdomadaire kényan The East African.
Jusqu’à cette décision, la devise utilisée pour la plupart des transactions au Soudan du Sud était le dollar américain, en raison de l’hyperinflation et de la volatilité de la monnaie locale.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

L’économie d’un grand producteur de pétrole à genou
Principal producteur de pétrole de la région d’Afrique de l’Est, le Soudan du Sud a été dévasté par une guerre civile qui a duré sept ans et s’est terminée en 2020. Ce conflit a affecté l’économie du pays en raison de l’effondrement de sa production pétrolière dans les zones touchées par le conflit.
Les rivalités ont débuté le 15 décembre 2013 et a pris fin le 22 février 2022. Elles ont opposé les partisans du Président Salva Kiir à ceux du vice-Président Riek Machar.

Selon The East African, en raison des frais et des obligations dus aux sociétés pétrolières, la production de 170.000 barils de brut par jour sert à rembourser les paiements anticipés et les obligations contractuelles. En réalité, le pays ne gagne que la valeur de 50.000 barils de pétrole quotidiennement.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

Related posts

Fiscalité des cryptomonnaies en France : Voici les obligations déclaratives de ce type d’investissement

LA REDACTION

Officiel : la Russie devient le premier fournisseur de pétrole de l’Inde

LA REDACTION

Crise énergétique : Acculé par les députés, le ministre de l’économie Bruno Le Maire, pointe du doigt ‘’ la domination économique américaine’’

LA REDACTION

Laisser un commentaire