Russafrik
AFRIQUE INFOS

« Le Tchad n’interviendra jamais militairement au Niger », le ministre de la Défense est formel 

Image 1 Image 2

« Le Tchad n’interviendra jamais militairement au Niger », le ministre de la Défense est formel 

Alors que des rumeurs annoncent une potentielle intervention militaire du Tchad au Niger, le ministre tchadien de la Défense, Daoud Yaya Brahim, tranche le débat.

Interrogé le 04 août dernier au sujet d’une éventuelle intervention du Tchad au Niger, Daoud Yaya Brahim déclare : « Non, le Tchad n’interviendra pas militairement au Niger pour plusieurs raisons ». Il laisse entendre que le Tchad se concentre sur son rôle de médiation et la promotion du dialogue « Notre président a été désigné par ses frères de la CEDEAO pour rapprocher le président Bazoum et les putschistes, et il y est allé, évidemment, et nous avons toujours prôné le dialogue entre eux. »

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Le patron de la Défense a été on ne peut plus clair, le Tchad ne sera impliqué dans aucune avancée militaire visant à rétablir l’ordre constitutionnelle dans ce ‘’pays frère et ami’’. « Le Tchad n’a jamais cherché à aller intervenir au Niger et nous n’interviendrons jamais par la voie militaire. Nous privilégions le dialogue. Que la stabilité revienne au Niger, que les Nigériens eux-mêmes sentent que le danger est imminent, et c’est à eux de trouver le problème. Le Tchad est un facilitateur », insiste-t-il.

L’ultimatum donné par la CEDEAO aux putschistes est arrivé à terme ce 07 août 2023. L’intervention dont il est question pourrait être menée par, une force créée par les chefs d’Etat de la CEDEAO, pour le maintien de la paix et la lutte anti-terroriste dans la sous-région.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Céréales ukrainiennes : l’Afrique laissée sur le carreau

LA REDACTION

Ces deux pays africains seront dans le top 10 des économies les plus puissantes en 2075, selon Sachs

LA REDACTION

« La prospérité occidentale a été obtenue par l’exploitation du reste du monde », dixit Peggy Cantave Fuyet, l’experte française

LA REDACTION

COMMENTER