Russafrik
POLITIQUE

Les États-Unis perdent du terrain en Afrique au profit de Moscou

Image 1 Image 2

Les États-Unis perdent du terrain en Afrique au profit de Moscou

Moscou et Pékin multiplient les partenariats avec les pays africains, alors que les États-Unis sont en train de saper leurs propres intérêts stratégiques en perdant du terrain, a déclaré à Fox News le sénateur de Caroline du Sud Tim Scott.
L’influence croissante de la Russie et de la Chine en Afrique conduit à un affaiblissement des positions américaines, a déclaré le sénateur de Caroline du Sud Tim Scott à la chaîne de télévision américaine Fox News.

“Tandis que la Russie et la Chine font des heures supplémentaires pour évincer les États-Unis d’une région qui abritera bientôt un quart de la population mondiale, l’administration Biden continue de tâtonner et d’affaiblir les intérêts stratégiques de notre nation avec nos partenaires africains”, a-t-il expliqué.
L’élu a qualifié la politique étrangère de Joe Biden de “désastre”, précisant que l’Afrique ne faisait “pas exception”. Une vision pessimiste partagée par de nombreux sénateurs républicains, qui s’inquiètent notamment des retraits militaires américains sur le continent.

“L’Amérique a désormais été chassée du Tchad, du Niger, du Mali et du Burkina Faso, laissant plus de place à la Russie et à la Chine. L’administration se comporte plus comme une autruche que comme une superpuissance”, a ainsi déclaré devant le Sénat Mitch McConnell, chef de la minorité pour la chambre haute.

En mars, les autorités nigériennes avaient dénoncé les accords militaires avec les États-Unis, demandant le retrait des troupes américaines du pays. Des discussions sur les modalités de ce départ sont toujours en cours entre Washington et Niamey.
Dans la foulée, le Pentagone a annoncé le retrait d’une partie de ses forces d’opérations spéciales au Tchad. 60 militaires ont d’ores et déjà été redéployés en Allemagne.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Slovaquie : Peter Pellegrini remporte l’élection présidentielle

LA REDACTION

Royaume-Uni : les Lords veulent un report de la ratification du traité avec le Rwanda

LA REDACTION

D’un ridicule humoriste à président : qui est Volodymyr Zelensky, l’homme le plus têtu à la tête de l’Ukraine?

LA REDACTION

COMMENTER