Russafrik
RUSSIE INFOS

Les livraisons de chars occidentaux vont «prolonger les souffrances» des Ukrainiens, juge le Kremlin

Image 1 Image 2

Les livraisons de chars occidentaux vont «prolonger les souffrances» des Ukrainiens, juge le Kremlin

Les livraisons de blindés et d’autres armes à l’Ukraine par plusieurs pays occidentaux ne « changeront pas » l’équilibre des forces, selon le Kremlin.

Les livraisons à l’Ukraine de blindés d’infanterie et d’autres armes annoncées la semaine dernière, par plusieurs pays occidentaux, ne feront que «prolonger les souffrances» des Ukrainiens et ne «changeront pas» l’équilibre des forces, a affirmé lundi 9 janvier, le Kremlin. «Fondamentalement, ces livraisons ne peuvent pas et ne vont pas changer quoi que ce soit (…) Ces livraisons ne peuvent que prolonger les souffrances du peuple ukrainien», a déclaré à la presse, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. La semaine dernière, les États-Unis et l’Allemagne ont dit vouloir livrer des blindés d’infanterie, la France annonçant l’envoi de chars légers à Kiev.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Des livraisons de blindés d’Europe et des États-Unis

La semaine dernière, les Etats-Unis ont annoncé une nouvelle aide militaire majeure à l’Ukraine évaluée à plus de 3 milliards de dollars, avec notamment 50 blindés d’infanterie de type Bradley et des dizaines d’autres véhicules blindés. Berlin, de son côté, a dit vouloir envoyer à l’armée ukrainienne 40 blindés « Marder », des blindés légers destinés au transport de troupes, au premier trimestre 2023, ainsi qu’une batterie de défense antiaérienne Patriot.

Depuis le début de l’offensive russe contre l’Ukraine, en février 2022, les pays occidentaux soutiennent Kiev en lui apportant un soutien financier et militaire, avec notamment des livraisons de canons. Les autorités ukrainiennes réclament des chars lourds susceptibles d’être utilisés dans des phases d’assaut, mais ses alliés s’y sont refusés jusque-là, craignant de provoquer une escalade avec Moscou.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

LA PRE- UNIVERSITÉ À RUDN UNIVERSITY EN RUSSIE AS-TU DÉJÀ ENTENDU PARLER ?

Réélection de Poutine : Voici les priorités pour la politique étrangère russe

LA REDACTION

Russie : Vladimir Poutine qualifie la politique occidentale de «sanglante et sale»

LA REDACTION

COMMENTER