Russafrik
AFRIQUE INFOS

Nigeria : le président Bola Tinubu dévoile son gouvernement

Image 1 Image 2

Nigeria : le président Bola Tinubu dévoile son gouvernement

Après que le Président Bola Tinubu a validé les listes ministérielles soumises au Sénat, le nouveau gouvernement de la République fédérale du Nigeria a pris forme. Après cette étape, le Président Tinubu a confié les portefeuilles aux ministres dont les nominations avaient été approuvées.

Le chargé de communications du Président nigérian, Ajuri Nglale, a rendu publique hier mercredi 16 août dans la soirée à Abuja la liste des portefeuilles, qui comprenait 46 ministres. Le nouveau gouvernement est composé de 33 ministres et 13 ministres d’État. Avant d’entrer en fonction, les nouveaux ministres prêteront serment à Abuja le lundi 21 août 2023.

Liste des ministres du nouveau gouvernement

  1. Ministre des Communications, de l’innovation et de l’économie numérique – Bosun Tijani,
  2. Ministre d’État, de l’Environnement et de la Gestion écologique – Ishak Salako
  3. Ministre des Finances et coordinateur de l’économie – Wale Edun
  4. Ministre de la Marine et de l’économie bleue – Bunmi Tunji
  5. Ministre de l’Energie – Adedayo Adelabu
  6. Ministre d’État, de la Santé et du Bien-être social – Tunji Alausa
  7. Ministre du Développement des minéraux solides, Dele Alake
  8. Ministre du Tourisme, Lola Ade-John
  9. Ministre des Transports, Adegboyega Oyetola
  10. Ministre de l’Industrie, du commerce et de l’investissement, Doris Anite
  11. Ministre de l’Innovation, des sciences et de la technologie, Uche Nnaji
  12. Ministre d’État, du Travail et de l’Emploi, Nkiruka Onyejeocha
  13. Ministre des Affaires féminines, Uju Kennedy
  14. Ministre des Travaux publics, David Umahi
  15. Ministre de l’Aviation et du développement aérospatial, Festus Keyamo
  16. Ministre de la Jeunesse, Abubakar Momoh
  17. Ministre des Affaires humanitaires et de la lutte contre la pauvreté, Betta Edu
  18. Ministre d’État, des Ressources gazières, Ekperikpe Ekpo.
  19. Ministre d’État, des Ressources pétrolières, Heineken Lokpobiri
  20. Ministre du Développement des sports, John Enoh
  21. Ministre du Territoire de la capitale fédérale, Nyesom Wike
  22. Ministre de l’Art, de la culture et de l’économie créative, Hannatu Musawa
  23. Ministre de la Défense, Mohammed Badaru
  24. Ministre d’État à la Défense, Bello Matawalle
  25. Ministre de l’Éducation nationale, Yusuf T. Sunumu
  26. Ministre du Logement et du développement urbain, Ahmed M. Dangiwa
  27. Ministre d’État, du Logement et du Développement urbain, Abdullah T. Gwarzo
  28. Ministre du Budget et de la planification économique, Atiku Bagudu
  29. Ministre de l’Environnement et de la gestion écologique (Kaduna)
  30. Ministre d’État, du Territoire de la capitale fédérale, Mairiga Mahmud
  31. Ministre d’État, des Ressources en eau et Assainissement, Bello M. Goronyo
  32. Ministre de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire, Abubakar Kyari
  33. Ministre de l’Éducation, Tahir Maman
  34. Ministre de l’Intérieur, Sa’Idu A. Alkali
  35. Ministre des Affaires étrangères, Yusuf M. Tuggar
  36. Ministre Coordinateur de la santé et du bien-être social, Ali Pate
  37. Ministre des Affaires de police, Ibrahim Geidam
  38. Ministre d’État, Développement de l’acier, U. Maigari Ahmadu
  39. Ministre du Développement de l’acier, Shuaibu A. Audu
  40. Ministre de l’information et de l’orientation nationale, Muhammed Idris
  41. Procureur général et ministre de la Justice, Lateef Fagbemi
  42. Ministre du Travail et de l’Emploi, Simon B. Lalong
  43. Ministre d’État, des Affaires de police, Imaan Sulaiman-Ibrahim
  44. Ministre des Devoirs spéciaux et des affaires intergouvernementales, Zephaniah Jisalo
  45. Ministre des Ressources en eau et de l’assainissement, Joseph Utsev
  46. Ministre d’État, de l’Agriculture et Sécurité alimentaire, Aliyu Sabi Abdullahi.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Mali / Attaque près de Nara : Bamako détaille les circonstances du drame ayant fait 4 morts

LA REDACTION

La CEDEAO demande deux sièges permanents pour l’Afrique au Conseil de sécurité de l’ONU

LA REDACTION

Temporibus aspernatur nulla minima facere. Similique, facilis

Rédacteur

COMMENTER