Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Officiel : La Défense russe annonce la fin des exercices navals en Afrique du Sud

Image 1 Image 2

Officiel : La Défense russe annonce la fin des exercices navals en Afrique du Sud

 

Les exercices navals menés conjointement par l’Afrique du Sud, la Chine et la Russie au sein de l’océan Indien ont pris fin, selon le ministère russe de la Défense.

Le ministère russe de la Défense a annoncé sur Telegram ce lundi 27 février la fin des exercices navals tripartites   des marines sud-africaine, russe et chinoise qui avaient engagé des navires de guerre et auxiliaires dans l’océan Indien.

Selon le communiqué, les participants se sont entraînés pendant trois jours à former un détachement multinational dans une zone choisie, à mener des manœuvres tactiques conjointes, à faire de la défense anti-mines et des tirs sur des cibles imitant une mine flottante.

Les équipages ont procédé à des tirs d’artillerie sur une cible maritime, se sont entraînés à libérer un navire pris en otage, ainsi qu’à secourir un navire en détresse et ses effectifs.

Forces engagées

Le communiqué précise que l’hélicoptère naval Ka-27 déployé sur la frégate russe Amiral Gorchkov a participé à certains exercices.

La Russie a engagé dans ces manœuvres la frégate Amiral Gorchkov et le pétrolier moyen Kama, la Chine, un destroyer, une frégate et un navire auxiliaire, l’Afrique du Sud, une frégate et deux navires auxiliaires.

Les manœuvres, appelées Mosi, ce qui signifie “fumée”,  ont débuté le 17 février dans l’océan Indien, entre Durban, le plus grand port d’Afrique australe, et Richards Bay, à quelque 180 km plus au nord.

Image 1 Image 2

EN RELATION

« Les Etats-Unis n’auraient jamais envoyé de soldats dans une contre-offensive à Kiev », les troublantes révélations d’un ancien commandant en chef des forces terrestres de l’Otan

LA REDACTION

Burkina : Au moins 12 civils tués et 6 blessés par des djihadistes présumés près du Mali

LA REDACTION

 Diplomatie : Sur invitation de Poutine, Xi Jinping se rendra en Russie

LA REDACTION

COMMENTER